“Dans une société fondée sur le pouvoir de l’argent, tandis que quelques poignées de riches ne savent être que des parasites, il ne peut y avoir de liberté, réelle et véritable.”      Lénine

L'Humeur
  • DE JEAN LEFÈVRE
  • 8 juin 2018
  • Notre camarde Jean Burles a tiré a révérence lui aussi à l’âge de 101 ans. Je m’en souviens. Il dirigeait la fédé de l’Aube de 1948 à 1960. Ce n’était pas un tendre. Comment dit-on ? Stalinien ? Certains prononcent ce mot avec répugnance. Ils ne savent pas (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATOUILLE
  • 8 juin 2018
  • Sept français sur dix estiment que la cause animale est mal défendue par les élus. 86%, nous dit un récent sondage, sont également pour l’interdiction (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > JUIN 2018 > N°1498 > Congrès du PCF

Congrès du PCF

Donner souffle à un parti communiste de nouvelle génération

vendredi 8 juin 2018 , 295 : visites

Le Conseil national du PCF a adopté, le week-end dernier, un texte d’orientation qui laisse place au débat entre positions contradictoires. Son secrétaire national, Pierre Laurent, a dit sa disponibilité pour un autre mandat.

À l’issue de ces derniers travaux, une nouvelle étape s’ouvre pour le PCF dans la perspective de son congrès des 24, 25 et 26 novembre prochains. La direction nationale a adopté, par 49 voix pour, 26 contre et 16 abstentions, son projet de texte d’orientation (la « base commune  »). La version initiale a non seulement été largement amendée, mais « ce texte propose une manière nouvelle de régler les questions centrales qui demeurent en débat », a résumé Guillaume Roubaud-Quashie, responsable de la commission chargée de son écriture. Concrètement, sur trois sujets (le bilan de la période Front de gauche, les questions stratégiques et les futures directions de la formation), les différentes positions sont couchées sur le papier, dans des encarts « En débat ». « C’est une ouverture et une nouveauté d’intégrer une problématique contradictoire dans le texte. Sur ces points-là en particulier, nous considérons que ce qui est proposé dans le projet de base commune doit être approfondi  », a exposé Pierre Laurent, qui y voit un « signal de rassemblement des communistes ».

Les adhérent.e.s trancheront par un vote du 4 au 6 octobre

Le secrétaire national du PCF a également saisi l’occasion de ce Conseil national pour lever le voile sur ses intentions : « Je suis disponible pour un nouveau mandat dans une direction qui doit être profondément renouvelée, a-t-il déclaré. Les nouveaux visages du Parti communiste doivent désormais être mis en avant. » Si tout le monde s’accorde sur cette dernière idée, le sujet ne fait pas consensus pour autant et est l’objet d’une des « fenêtres de débat ». Certains estiment « nécessaire de renouveler profondément la direction nationale, jusqu’au secrétaire national », tandis que, pour d’autres, il s’agit de choix « politiques avant d’être des questions de personnes  ». Comme pour le bilan de l’alliance avec Jean- Luc Mélenchon, des appréciations différentes ont été également portées sur le volet stratégique. Par exemple, entre les tenants de «  fronts d’unité populaire » appuyés sur des luttes et d’un « forum national politique permanent » et ceux qui y voient « un risque de reproduire les échecs antérieurs.  » Outre ces trois questions, d’autres ont été aussi discutées, comme le féminisme, l’antiracisme, l’écologie, le travail. Là aussi, le débat est appelé à se poursuivre, insiste-t-on place du Colonel-Fabien, d’autant que ces derniers sujets figurent parmi les «  cinq transformations révolutionnaires  » auxquelles le Parti commmuniste voudrait être identifié (s’y ajoutent les services publics et la prise de pouvoir sur l’argent).

Jean Pierre CORNEVIN

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|