“Dans une société fondée sur le pouvoir de l’argent, tandis que quelques poignées de riches ne savent être que des parasites, il ne peut y avoir de liberté, réelle et véritable.”      Lénine

L'Humeur
  • DE JEAN LEFÈVRE
  • 8 juin 2018
  • Notre camarde Jean Burles a tiré a révérence lui aussi à l’âge de 101 ans. Je m’en souviens. Il dirigeait la fédé de l’Aube de 1948 à 1960. Ce n’était pas un tendre. Comment dit-on ? Stalinien ? Certains prononcent ce mot avec répugnance. Ils ne savent pas (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATOUILLE
  • 8 juin 2018
  • Sept français sur dix estiment que la cause animale est mal défendue par les élus. 86%, nous dit un récent sondage, sont également pour l’interdiction (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > JUIN 2018 > N°1498 > Donner souffle à un parti communiste de nouvelle génération

Congrès du PCF

Donner souffle à un parti communiste de nouvelle génération

EDITO

vendredi 8 juin 2018 , 298 : visites

Le capitalisme, guidé par cette insatiable et aveugle soif de profit et d’accumulation, met en péril l’humanité et notre environnement : bouleversements climatiques, paradis fiscaux supports de la circulation de tous les trafics, pollutions alarmantes, réduction inédite de la biodiversité, maltraitance des humains allant jusqu’à la marchandisation des corps, déforestation massive, etc. Le capitalisme menace le devenir même de l’humanité à échéance de moins en moins lointaine.

Le dépassement du capitalisme devient une nécessité absolue.

Beaucoup d’alternatives se cherchent, se tentent, se construisent de part le monde. Mais se vérifie également se qu’écrivait Antonio Gramsci : «  Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître, et dans ce clair-obscur surgissent les monstres ». Où que l’on porte le regard, l’on voit apparaitre les courants politiques les plus dangereux : nationalistes débridés, racistes déchaînés, et réactionnaires de tout ordre… et de Trump à Erdogan en passant par Daech, Le Pen, Netanyahou... ces périls historiques.

Avec l’alliance des populistes et des fascistes en Italie,

on mesure bien l’extrême urgence de donner souffle à un Parti communiste de nouvelle génération, qui conjugue démocratie poussée jusqu’au bout et orientation révolutionnaire visant à sortir enfin de la société de classe, à relever jusqu’au bout le défi écologique, à assurer la paix et le libre développement de la personne humaine dans toutes ses dimensions.

Ainsi, pour le PCF, le moment est venu de déployer hardiment le combat communiste, de renouveler en profondeur sa stratégie politique et d’engager toutes les transformations nécessaires de son organisation et de sa communication. C’est à ce travail que s’attèlent les militants du Parti communiste français. Tout est dans leurs mains et dans les mains de celles et ceux qui voudront bien les rejoindre pour ouvrir cette nouvelle page.

Jean Pierre CORNEVIN

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|