“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

L'Humeur
  • LE SILENCE EST D’OR
  • 5 mai 2018
  • Après une directive européenne de 2016, l’Assemblée nationale a voté une loi qui interdit la diffusion d’informations ayant une « valeur commerciale » pour les entreprises. Le Sénat a durci le texte en parlant de « valeur économique ».Lafarge et Daech (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATOUILLE
  • 5 mai 2018,
    par Hélène Dewaere
  • Plus de deux milliards de dollars aux USA, autour de deux cent millions d’euros en France... Les pilosités, auxquelles la guerre cosmétique a été (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > Mai 2018 > N°1493 > LE SILENCE EST D’OR

DE GUY CURE

LE SILENCE EST D’OR

samedi 5 mai 2018 , 63 : visites

Après une directive européenne de 2016, l’Assemblée nationale a voté une loi qui interdit la diffusion d’informations ayant une « valeur commerciale » pour les entreprises. Le Sénat a durci le texte en parlant de «  valeur économique ».Lafarge et Daech regrettent que la loi arrive un peu tard. Bolloré, l’ami des présidents, soupçonné de corruption, trouve la mesure excellente. L’industrie pharmaceutique respire, Monsanto applaudit. Dans quelques semaines, la loi s’appliquera ; même les liens entre les politiques et leurs soutiens financiers pourront relever de cette omerta légale.

La défiance à l’égard des politiques et des médias figure parmi les dégâts collatéraux de cette défaite de la démocratie. Les perspectives sont belles pour les “fèques” news et démêler le vrai du faux sera bien compliqué. De quoi faire grossir encore le nombre d’abstentionnistes aux élections, à la satisfaction des apôtres de l’ignorance.

Le libéralisme économique ne fait pas bon ménage avec les libertés. Tous les contre-pouvoirs sont dans le viseur : syndicats, justice, journalistes. C’est la politique de la carotte et du bâton, la carotte en moins. Interdit de parler du fumier des affaires et de le montrer ! Mais il serait bien étonnant que Macron puisse en camoufler les relents.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|