“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

L'Humeur
  • L’AUTRE CHANOINE DU LATRAN
  • 22 avril 2018
  • Il y a 500 ans, à Chaource, le prêtre qui disait la messe (dos au public), portait une belle chasuble brodée aux armes du seigneur. Ainsi, le fidèle adorait d’un regard le crucifix du maitre autel, le prêtre et le seigneur. Époque bénie de ces guerres (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > Avril 2018 > N°1491 > Asile - Immigration

Asile - Immigration

une loi indigne de la france

dimanche 22 avril 2018 , 322 : visites

À Troyes, comme dans de nombreuses villes de France, à l’appel de la Cimade et de nombreuses organisations, a eu lieu un rassemblement pour protester contre le projet de loi “immigration et asile”, dont le texte était discuté cette semaine à l’Assemblée Nationale.

Un texte extrêmement hostile aux étrangers où n’est même pas respecté l’art 3-1 de la Convention Internationale des droits de l’enfant, qui rappelle la prévalence de l’intérêt supérieur d’un mineur dans toutes les décisions le concernant. L’amendement communiste demandant l’interdiction de la rétention administrative des familles et enfants, tout comme l’abrogation de l’article définissant le “délit de solidarité” ont été repoussés. À cette logique répressive et absurde, s’ajoute la volonté du gouvernement d’opposer devant l’opinion publique, les “bons” et les “mauvais migrants”, de stigmatiser et de criminaliser ceux qui fuient conflits, persécutions et pauvreté. Les chiffres du ministère de l’Intérieur attestent pourtant qu’il n’y a aucune pression migratoire qui justifierait ces mesures. Cette “menace” migratoire est montée de toutes pièces pour rassurer une partie de l’opinion inquiète, désorientée, après des années de campagne de la droite et de l’extrême droite contre les migrants, devenus des boucs émissaires depuis Sarkozy, Hollande et Macron. La France, terre des droits de l’Homme, est défigurée. C’est ainsi que sont bradés valeurs, principes, droits de l’Homme et humanité.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|