“Nous n’attendrons ni une semaine, ni trois jours, ni même une heure pour le répéter solennellement : nous ne subirons pas la loi de la spéculation internationale.” Léon Blum (mai 1935)

L'Humeur
  • L’AUTRE CHANOINE DU LATRAN
  • 22 avril 2018
  • Il y a 500 ans, à Chaource, le prêtre qui disait la messe (dos au public), portait une belle chasuble brodée aux armes du seigneur. Ainsi, le fidèle adorait d’un regard le crucifix du maitre autel, le prêtre et le seigneur. Époque bénie de ces guerres (...)

  • Lire la suite

A PROPOS

DETTE SNCF

vendredi 20 avril 2018 , 211 : visites

La SNCF est handicapée par une dette de 53 milliards d’euros (48 milliards pour SNCF Réseau et 5 milliards pour SNCF Mobilités).

Cette dette résulte des investissements réalisés à la demande de l’État pour financer les lignes à grande vitesse (23 milliards d’euros). Chaque année, la SNCF paie 1,7 milliards d’euros d’intérêts aux banques, soit l’équivalent de 26 000 emplois au statut. Ce n’est donc pas le statut des cheminots qui est responsable de la dette. En 2001, il y avait environ 179 000 cheminots au statut, pour 28 milliards de dette. En 2018, il y a 133 000 cheminots au statut pour 48 milliards de dette, soit une hausse de 12,8%, alors que les emplois au statut ont baissé !

èL’État doit libérer l’entreprise publique en reprenant la dette à sa charge comme l’a fait l’Allemagne en 1994 avec la Deutsch Bahn, endettée alors à hauteur de 34 milliards d’euros

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|