“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

L'Humeur
  • DE MALICETTE
  • 16 mars 2018,
    par Malicette
  • C’est le printemps des poètes. On les a entendus lors de l’AG d’UPOPAube et, foi de Malicette, ça ne sentait pas la naphtaline. C’était du gros Dimey qui tache, du Michaux qui bouscule, Du Bellay se moquant des riches, un Ronsard érotique, un Brecht (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • 94 370 000 000
  • 16 mars 2018
  • Quatre-vingt-quatorze milliards trois cent soixante-dix millions d’euros de bénéfices cumulés des sociétés du CAC40 en 2017. 24,1% de plus qu’en 2016, (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > Mars 2018 > N° 1486 > 94 370 000 000

94 370 000 000

vendredi 16 mars 2018 , 56 : visites

Quatre-vingt-quatorze milliards trois cent soixante-dix millions d’euros de bénéfices cumulés des sociétés du CAC40 en 2017. 24,1% de plus qu’en 2016, « conformément aux prévisions ». Les capitalistes prévoient : « Chez ces gens-là... on compte », chantait Jacques Brel.

Prenez Airbus : 2,9 milliards de bénéfices, un carnet de commandes plein pour quinze années et la direction annonce la suppression de 3 720 emplois, dont près de 500 en France, mais aussi une nouvelle augmentation de 11% des dividendes versés, haussant de 500% en sept ans la rente des actionnaires. Prenez Bernard Arnault : en supprimant l’impôt sur la fortune (ISF), Macron lui a signé un chèque de 552 millions d’euros ; il est désormais quatrième plus grosse fortune mondiale.

Pendant que les “premiers de cordée” valsent avec le pognon, avant de l’expédier faire en douce d’autres petits dans les paradis fiscaux, on conte à tous les autres, “premiers de corvée”, qu’il n’y aurait pas d’argent pour les services publics, pour la santé, pour les retraites, l’éducation et la culture, etc. C’est un peu fort de café ! Et - c’est eux qui le disent - 2017 ne serait pas une année « exceptionnelle ». Peut mieux faire... et vont le faire.

Pendant ce temps, faute de moyens, une femme de 76 ans meurt sur un brancard aux urgences de Reims et une autre à Lyon, après un diagnostic, “à l’arrache” faute de temps, d’une otite qui a dégénéré. L’accaparement actuel de la richesse est un acte criminel. C’est voler de l’argent au pays et à ceux qui l’habitent et produisent cette richesse. L’armée du crime en cols blancs à ses soldats. Ils s’appellent Arnault, Mulliez, Drahi, Dassault... Elle a aussi ses intendants généraux : Sarkozy, Hollande, Macron

LE CAPITAINE TRICASSE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|