“Les marchés financiers n’ont que faire de la couleur politique des dirigeants des pays : ce qui compte, à leurs yeux, c’est le respect du programme économique.” Sous-commandant Marcos

L'Humeur
  • à propos de mérite
  • 12 février 2018
  • Il faut dire, redire et clamer bien fort la compétence, le dévouement et la gentillesse du personnel soignant et du personnel administratif de l’hôpital de Troyes. Bien sûr, on trouvera toujours une brebis galeuse qui donnera raison à ceux qui (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATOUILLE
  • 10 février 2018
  • L’Action française cesse de paraître, « ayant rencontré quelques soucis financiers », selon son communiqué de presse.C’était le journal des royalistes (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > Février 2018 > N° 1481 > à propos de mérite

L’HUMEUR DE GUY CURE

à propos de mérite

lundi 12 février 2018 , 65 : visites

Il faut dire, redire et clamer bien fort la compétence, le dévouement et la gentillesse du personnel soignant et du personnel administratif de l’hôpital de Troyes. Bien sûr, on trouvera toujours une brebis galeuse qui donnera raison à ceux qui applaudissent en ricanant à l’annonce de la baisse du nombre de fonctionnaires, ceux dont la myopie partisane limite la forêt à la première feuille du premier arbre.

Et puisqu’il est question de mérite, pas la peine de chercher loin qui mérite de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail. « En même temps  », les malades méritent un personnel plus disponible : il n’est pas facile de parler au téléphone tout en faisant un pansement. Et ils méritent aussi des appareils d’imagerie plus nombreux : la longueur de la file d’attente peut être létale ; ce n’est certes pas le souci des « premiers de cordée  » prioritaires au Val-de-Grâce.

Ils ont bien du mérite ces hommes et ces femmes qui doivent supporter les râleurs éternels inconscients qui votent depuis des années avec obstination pour les amis de la finance, puis qui s’étonnent et qui s’indignent. Ça veut moins de fonctionnaires, mais un meilleur fonctionnement des hôpitaux, de la police, de la justice, des EHPAD, des prisons, de l’enseignement… Ça peut être douloureux, le grand écart.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|