“Dans une société fondée sur le pouvoir de l’argent, tandis que quelques poignées de riches ne savent être que des parasites, il ne peut y avoir de liberté, réelle et véritable.”      Lénine

L'Humeur
  • à propos de mérite
  • 12 février 2018
  • Il faut dire, redire et clamer bien fort la compétence, le dévouement et la gentillesse du personnel soignant et du personnel administratif de l’hôpital de Troyes. Bien sûr, on trouvera toujours une brebis galeuse qui donnera raison à ceux qui (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATOUILLE
  • 10 février 2018
  • L’Action française cesse de paraître, « ayant rencontré quelques soucis financiers », selon son communiqué de presse.C’était le journal des royalistes (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > FEVRIER > N° 1481 > “condamner et faire cesser les bombardements de l’armée turque”

Kurdes de Syrie

“condamner et faire cesser les bombardements de l’armée turque”

lundi 12 février 2018 , 226 : visites

Communiqué de Pierre Dharréville, député communiste des Bouches-du- Rhône.

“Depuis de longs jours, la population Kurde de Syrie subit les bombardements et les offensives de l’armée turque. Des femmes, des hommes, des enfants sont ainsi sous le feu pour avoir le seul tort d’exister et de ne pas se reconnaître dans le régime autoritaire de Recep Tayyip Erdogan. Dans ces territoires, se trouvent également de nombreux réfugiés qui ont fui Daesh et le Front Al Nosra. Cette guerre menée par le gouvernement turc au mépris du droit international est insupportable et vient accabler encore une région et des populations meurtries. En réalité, il s’agit une fois de plus d’opprimer le peuple kurde et de le réduire au silence, en particulier en mettant à bas l’expérience démocratique novatrice du Rojava, qui ne saurait constituer une quelconque menace pour le peuple turc.

Ces actes sont tout simplement injustifiables et insupportables. Face à cela, le Président et le gouvernement louvoient lamentablement, reprenant quelques antiennes du régime Turc pour justifier un silence pesant. [...] Dans notre pays, des femmes et des hommes nombreux, malgré les poursuites qu’ils ont trop souvent eu à subir pour certains d’entre eux, qui ont des attaches kurdes, se mobilisent pour faire entendre une autre voix, en faveur de la paix, de la démocratie et de la justice. De nombeuses associations françaises les rejoignent. Notre pays devrait porter devant l’ONU la nécessité de leur condamnation et de leur arrêt immédiat, ainsi que de l’interdiction du survol du territoire concerné. Je vais interpeller en ce sensle ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves le DRIANT

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|