“Aujourd’hui, quand vous vivez dans une famille ouvrière, vous avez peur que vos enfants tombent dans la misère. Pourquoi ? Parce que la politique actuelle contribue à accumuler des richesses.” Pierre Laurent

L'Humeur
  • SDF
  • 8 janvier 2018,
    par Malicette
  • La France de Macron qui fut celle de tous ceux qui étaient à l’Elysée avant lui, est la France du creusement des inégalités. Son niveau atteint un record en 2017. Le tissu social se désagrège. La croissance économique est compromise. Ce n’est pas moi (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > JANVIER > N° 1476 > Ingratitudes

PAS PIGÉ...

Ingratitudes

lundi 8 janvier 2018 , 290 : visites

Bon sang mais qu’est-ce qui se passe ? Voilà que le Secours Catholique et la fondation Abbé Pierre s’attaquent au ministre Castaner en pleine trève des confiseurs ? Les traditions se perdent. Plus de respect, rien que des polémiques d’islamo-gauchistes, mais avec des catholiques dedans. Il n’a pourtant rien dit de mal, cet ancien socialiste. Juste que les SDF n’ont pas à se plaindre du manque chronique de places, puisqu’il arrive que certains sans-abri refusent d’être hébergés. C’est comme chez Pôle Emploi : quelquefois, des chômeurs refusent de candidater à de chouettes temps partiels d’une semaine au Smic, à 80 km de chez eux...

Bon, en même temps, les associations n’ont pas tout à fait tort : nous sommes quelques-uns qui ne pourrions pas non plus dormir dans ces abris d’une nuit, dont il faut déguerpir tôt le lendemain matin après avoir subi l’inquiétante proximité de parfaits inconnus. De même, ceux qui aiment les animaux approuveront sans doute qu’un SDF n’abandonne pas son chien dans le froid et l’errance, alors qu’il est son principal soutien toute l’année... Moralité, lorsque tu n’as rien, il te faut accepter ce que l’on daigne t’accorder, même si ça ne répond pas à ton besoin. Au grand banquet capitaliste, quand les démunis refusent les miettes qu’on leur dispense, ça casse l’ambiance. Et surtout, ça gêne la digestion.

Zazie

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|