“Nous n’attendrons ni une semaine, ni trois jours, ni même une heure pour le répéter solennellement : nous ne subirons pas la loi de la spéculation internationale.” Léon Blum (mai 1935)

L'Humeur
  • TENTATIONS
  • 17 décembre 2017,
    par Guy Cure
  • La version française du Notre Père s’est mise au diapason des autres langues en ne faisant pas supporter à Dieu ce qui ne relève que de la faiblesse ou du cynisme humains. Mais de quelle tentation les chrétiens doivent-ils se garder ? « Les péchés les (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Ce qui nous chatouille & nous gratouille
  • 17 décembre 2017
  • Les « fake news » sont de fausses nouvelles. En voici une, glanée sur le Ouaibe, après les déclarations de Trump sur Jérusalem que le PCF a condamnées (...)

  • Lire la suite

Climat

les experts accusent les défaillances des états

dimanche 17 décembre 2017 , 357 : visites

Mi-novembre, 15 000 scientifiques de 184 pays lançaient un « Appel à l’humanité » appelant les décideurs politiques à des mesures immédiates.                                     Depuis l’accord de Paris, le fossé ne cesse de s’aggrandir entre l’objectif de contenir le réchauffement en deçà des + 2°C d’ici à 2100 et la trajectoire actuelle va plutôt vers les + 3°C, comme l’indiquaient des experts à la COP23, qui s’est tenue à Bonn en novembre. Cyclones à répétition, incendies, inondations, sécheresse ont marqué l’année 2017, qui a enregistré de nouveaux records.                                            L’an dernier, plus de 23 millions de personnes dans le monde ont été déplacées à cause du changement climatique, les effets du réchauffement déstabilisent le plus les pays qui ont le moins de responsabilités dans l’émission des GES. 815 millions de personnes sont touchées par la famine, selon le dernier rapport de la FAO, et le dérèglement climatique en est l’une des raisons principales. « Il est temps d’oser repenser le modèle dominant et de revoir les modes de production et de consommation, estime le CCFD Terre solidaire. L’heure n’est plus aux constats, mais aux décisions politiques ».

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|