“Je veux que la République ait deux noms : qu’elle s’appelle Liberté, et qu’elle s’appelle chose publique.” Victor Hugo

L'Humeur
  • Jack Ralite
  • 27 novembre 2017,
    par Jean Lefevre
  • Je me souviens de lui pour deux faits indissociables : son passage au ministère de la santé en 1981 et les États généraux de la culture en 1987. Le “corps et l’esprit”, autrement dit. Il ne se plaignait pas, d’avoir été nommé ministre de la santé plutôt (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Novembre > N1470 > Une candidature au service de l’humain d’abord

Sénatoriale partielle - Aube

Une candidature au service de l’humain d’abord

lundi 27 novembre 2017 , 139 : visites , par jpcornevin

Une élection sénatoriale partielle aura lieu le 17 décembre prochain suite à la démission de François Baroin, dans le cadre de la loi de non-cumul des mandats.
C’est Anna Zajac, conseillère municipale de Troyes et déléguée à Troyes Champagne Métropole, qui sera la candidate du PCF. Bernard Champagne, maire-adjoint à La Chapelle-Saint-Luc sera son suppléant.
Cette élection partielle ne modifiera en rien la majorité du Sénat, pour autant, elle pourra être pour les grands électeurs aubois, les maires notamment, l’occasion d’exprimer à la fois leur ras-le-bol face aux politiques d’austérité financière qui les étranglent depuis plusieurs années, et de donner du poids à une politique alternative qui met l’humain d’abord au coeur de ses propositions. Que ce soit donc avec une majorité de droite, socialiste ou, aujourd’hui, avec le pouvoir Macron, c’est une même politique qui est menée et qui vise à détruire l’unité du service public, donc l’unité de la République et soumettre les territoires à la loi du marché.
Dans la résistance aux conséquences dévastatrices du diktat européen et à la mondialisation capitaliste, le groupe communiste républicain et citoyen au Sénat n’a jamais fait défaut. Il travaille avec conviction pour l’intérêt général, au service du développement humain. Cela implique, notamment, une lutte déterminée contre l’évasion fiscale, un contrôle des banques, qui doivent revenir à leur vocation première : soutenir l’économie réelle, le maintien des services publics de proximité, la défense d’une agriculture paysanne, garante d’une production de qualité et respectueuse de l’environnement.
Les grands électeurs aubois auront, avec la candidature d’Anna Zajac, l’occasion de soutenir clairement ces propositions.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|