“Ne pas traiter le pauvre dans l’homme, mais l’homme dans le pauvre.” Jack Ralite

Dossier
  • Un autre budget pour la France est possible
    13 novembre

    Chiffres à l’appui, les parlementaires du PCF ont présenté un contre-budget pour 2018 dans le but de prouver que la purge antisociale imposée par le gouvernement n’a rien d’obligatoire ou de pragmatique, et que d’autres choix sont possibles. Macron et son gouvernement ont choisi de faire plus de 20 milliards d’euros de cadeaux aux plus riches. Un (...)

    Lire la suite
L'Humeur
  • CHAUFFE MARCEL
  • 13 novembre 2017,
    par Jean Lefevre
  • Marcel Azzola était l’invité d’un salon littéraire devenu incontournable, celui de Saint-Parres aux livres. Après son propre ouvrage « Chauffe Marcel », dont le titre rappelle le Vesoul de Brel, l’Harmattan vient d’éditer sa biographie par Claude Lemire (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Le textile des patrons
  • 13 novembre 2017,
    par Malicette
  • Une expo sur l’histoire industrielle en Champagne-Ardenne. C’est une expo modeste sur une dizaine de panneaux fort pertinents en ce qui concerne (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Novembre > N1468 > Le textile des patrons

Le textile des patrons

lundi 13 novembre 2017 , 5 : visites , par Malicette

Une expo sur l’histoire industrielle en Champagne-Ardenne. C’est une expo modeste sur une dizaine de panneaux fort pertinents en ce qui concerne l’historique des techniques surtout dans le domaine de la bonneterie et du textile en général. Par contre rien sur le social, la vie des travailleurs et les syndicats. Non seulement les luttes sont totalement gommées, mais un panneau nous vante les efforts des patrons pour aider leurs ouvriers, leur assurer protection sociale et retraite, car « la bonne santé du personnel favorise la bonne marche de l’entreprise » ! Un personnel, ajoute le panneau, « fidèle et bon marché ».
Doré-Doré est pris comme exemple, lui qui offre « un cadre de vie idéal » à ses ouvriers, « mettant à leur disposition commerces, restaurants, pension, jardins, cinéma, dispensaire. » Ou encore bibliothèques, théâtre, voyages, fanfare et club de sport ! Tout cela sous l’égide du foyer social Jeanne d’Arc.
Le paternalisme a existé dans de nombreuses entreprises, de manière plus ou moins infantilisante et moralisante, surtout en ce qui concerne la main d’oeuvre féminine. Une manière d’avoir les employés bien en main. A l’UTT, on forme des ingénieurs. On aimerait sans doute qu’ils soient la courroie de transmission du patronat moderne.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|