“Ne pas traiter le pauvre dans l’homme, mais l’homme dans le pauvre.” Jack Ralite

L'Humeur
  • ATTENDRE ET REFORMER
  • 19 octobre 2017,
    par Guy Cure
  • On me dit qu’il faut lui laisser le temps. L’exhortation à la patience concernait Macron. Elle aurait pu tout aussi valablement se rapporter à Erdogan ou à Donald. Et l’histoire ne manque pas de gens pondérés et raisonnables qui demandent à voir… et le (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • François Baroin se “réinvente”
  • 19 octobre 2017
  • François Baroin en a marre de laver les casseroles chez Les Républicains. Évidemment, entre Sarkozy, que le Parquet national financier vient (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Octobre > N1465 > Bande de jaloux !

PAS PIGÉ...

Bande de jaloux !

jeudi 19 octobre 2017 , 198 : visites

Les Français - surtout ceux qui ont le culot d’être dans l’opposition - étaient déjà illettrés, rien, fainéants, hostiles aux réformes, fouteurs de bordel. Désormais ils sont jaloux. Ok. Du coup, j’ai ressorti mon dico. Histoire de faire des efforts. Les mots ont un sens.
Alors, à Jalousie, j’ai zappé les rapports amoureux (faut pas charrier), et j’ai trouvé cette définition : “dépit envieux ressenti à la vue des avantages d’autrui.” Oui, vous avez bien lu : les AVANTAGES. Alors, mettons de côté le mépris et cette morale-propre-sur-soi qui nous tapent sur les nerfs. La définition nous renvoie bien à des inégalités réelles, à des injustices sociales avérées ! Le président reformule seulement ce que le peuple sait et exprime par un dicton : “Il vaut mieux faire envie que pitié !” Ou, pour citer Coluche : “Tous les hommes sont égaux, mais certains plus que les autres…”
Pédagogie mon cul ! Après cette succession d’injures, lancées au peuple en guise de réponses, le président voudrait nous faire croire qu’il pense à nous ; qu’il est - en même temps - de gauche. Par des mesures concrètes ? Non, vous n’y êtes pas du tout. Par des séances TV de pé-da-go-gie. Or la pédagogie (et hop dictionnaire), c’est une méthode d’enseignement. Nous avons donc à apprendre quelque chose… Mais quoi ? Eh bien qu’il a raison et que nous avons tort ! Et que, par conséquent, il faut se résigner aux injustices… Tu parles d’une pédagogie ! C’est plutôt du boniment. Ou du mensonge. Ou du baratin (dictionnaire des synonymes). Bref, du foutage de gueule (dictionnaire de la rue !). Enfin, cerise sur le gâté, il affirme ne pas être arrogant (Déf : “qui manifeste à l’égard d’autrui un orgueil méprisant”). Mais comme il ajoute : « Je dis et je fais ce que je veux », ben forcément, c’est pas très convaincant...
Hier, j’ai cherché la définition du mot égocentrisme : “Tendance à ne considérer que son point de vue et ses intérêts propres”. C’est super utile, un dictionnaire.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|