“La paix n’est pas l’absence de guerre, c’est une vertu, un état d’esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.” Baruch Spinoza

L'Humeur
  • Paix et démocratie
  • 18 août 2017,
    par Guy Cure
  • Un refrain est repris en choeur et crescendo : « Maduro est un méchant. Il massacre des gentils. » Belle unanimité sans nuance, avec Donald au pupitre de l’orchestre ! Les économistes distingués utilisent les mêmes critères que les États-Unis pour (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Jusqu’à quand ?
  • 18 août 2017,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Coucou, les revoilà ! Ou plutôt cot-cot-codet ! BASF était sur la ligne de front pour pourrir par son lobbying tout critère sérieux de classification (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Août > N1456 > Enrayer la surenchère

Donald Trump et Kim Jung-Un

Enrayer la surenchère

vendredi 18 août 2017 , 186 : visites

En promettant “le feu et la colère, comme le monde n’en a jamais vu jusqu’ici” à la Corée du Nord, Donald Trump a révélé à quel point il constitue lui-même un danger réel pour la sécurité internationale.
Si la seule réponse de l’administration américaine et de ses alliés de l’OTAN est une frappe dite préventive contre la Corée du Nord, alors c’est une confrontation aussi dramatique qu’illégale qui est à l’ordre du jour et qui aura pour le monde entier des conséquences folles. Le PCF condamne les tirs d’essais de Pyong-Yang et les menaces américaines qui ont massé en Asie des dizaines de milliers d’hommes de troupe et surarmé la région.
La France, dans ce contexte, se doit de jouer un rôle responsable et de s’activer pour la mise en place de négociations, et non de soutenir les propos d’un Donald Trump qui confond la vie avec un jeu télévisé. Le secrétaire d’État US a dit, le 2 août, que l’objectif des USA n’était pas « le renversement du régime nord-coréen ». Alors de quoi s’agit-il ? La montée des tensions entre Corée du Nord et États-Unis prouve que la politique dite de dissuasion nucléaire est inefficace pour enrayer les risques de guerre nucléaire. La véritable et seule solution est l’interdiction totale pour tous les pays des armes nucléaires, ainsi que le Traité international adopté par 122 pays membres de l’ONU en juillet y engage les puissances nucléaires officielles et officieuses.
Le PCF appelle le gouvernement français à agir sans délai pour mettre un terme à la surenchère verbale et l’escalade militaire entre Nord-Coréens et Nord-Américains, et pour créer les conditions de discussions multilatérales garantissant un cadre commun de sécurité collective en Asie. La France doit, de plus, signer et ratifier le Traité international d’interdiction des armes nucléaires. Le temps de la dénucléarisation globale n’attend plus.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|