“La paix n’est pas l’absence de guerre, c’est une vertu, un état d’esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.” Baruch Spinoza

Dossier
  • Un processus pour des transformations profondes
    1er juillet

    Ni en conclave, ni en hibernation, le Parti communiste français entend contribuer dans les mois et années à venir à l’amorce d’un processus de transformation sociale au service des intérêts populaires de notre pays. Avant un congrès extraordinaire prévu pour 2018, les communistes sont invités à un immense, mais enthousiasmant, travail de réflexion, (...)

    Lire la suite
Le dessin

1er juillet
L'Humeur
  • Résistance
  • 1er juillet 2017,
    par Malicette
  • Chaque année les autorités locales n’oublient pas d’honorer la Résistance, son épopée et ses héros. Rigny-la-Nonneuse et son maquis se commémore à la mi-juin et Saint-Mards-en-Othe fin juin, avec son Chemin de la Mémoire que les plus vaillants grimpent à (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Juin > N1449 > Nouvelles armes pour les policiers municipaux : oui, mais...

Romilly-sur-Seine - Au dernier conseil municipal...

Nouvelles armes pour les policiers municipaux : oui, mais...

samedi 1er juillet 2017 , 138 : visites

Armes données par le gouvernement défectueuses. éric Vuillemin décide d’en acheter de nouvelles aux frais de la commune.
« Nous avons exprimé notre opinion sur ce sujet lors d’un précédent conseil municipal. Nous n’en avons pas changé, a rappelé Pierre Mathieu au nom des élu-e-s communistes et partenaires. Nous pensons toujours que cette question de la sécurité est une compétence régalienne, que l’état devrait assumer totalement en y affectant sur chaque territoire les moyens humains et financiers adéquats en réponse aux besoins du terrain. Cela fait d’ailleurs écho au point n° 8 du Manifeste des Maires de France et des Présidents d’intercommunalités pour des communes fortes et vivantes au service des citoyens que porte l’AMF [...] et qui indique “Veiller à l’exercice par l’état de ses compétences régaliennes, en étroite coordination avec les maires.” Au passage, cette reprise en main par l’état de sa mission de sécurité redonnerait des marges de manoeuvre aux collectivités.
En 2016 pour notre commune, c’est une somme de 384 133 euros qui a dû être mobilisée pour le financement de la police municipale. Ceci rappelé, la situation actuelle est la suivante : la police municipale est en place, elle est armée et le rapport nous indique qu’elle a été formée. Il s’avère que le “cadeau” de l’état d’offrir l’armement pour équiper la police municipale se révèle une affaire pas si bonne que cela, puisque moins d’un an après leur remise, certaines de ces armes ont présenté des dysfonctionnements. Et si nous avons bien tout compris, nous n’avons pas la certitude que ces dysfonctionnements ne puissent pas se reproduire.
Pour le moins, cela est très problématique. Dès lors, faut-il prendre le risque, le cas échéant, de mettre potentiellement des vies en danger en refusant cet investissement de 4 700 € ? Nous ne le pensons pas. Nous voterons donc ce crédit sans pour autant changer d’opinion sur ce que doit être la responsabilité de l’état en la matière. »

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|