“Ne pas traiter le pauvre dans l’homme, mais l’homme dans le pauvre.” Jack Ralite

Dossier
  • Un processus pour des transformations profondes
    1er juillet

    Ni en conclave, ni en hibernation, le Parti communiste français entend contribuer dans les mois et années à venir à l’amorce d’un processus de transformation sociale au service des intérêts populaires de notre pays. Avant un congrès extraordinaire prévu pour 2018, les communistes sont invités à un immense, mais enthousiasmant, travail de réflexion, (...)

    Lire la suite
Le dessin

1er juillet
L'Humeur
  • Résistance
  • 1er juillet 2017,
    par Malicette
  • Chaque année les autorités locales n’oublient pas d’honorer la Résistance, son épopée et ses héros. Rigny-la-Nonneuse et son maquis se commémore à la mi-juin et Saint-Mards-en-Othe fin juin, avec son Chemin de la Mémoire que les plus vaillants grimpent à (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Juin > N1449 > La droite vote une aide de 500 € par mois aux médecins libéraux

Romilly-sur-Seine - Au dernier conseil municipal...

La droite vote une aide de 500 € par mois aux médecins libéraux

samedi 1er juillet 2017 , 141 : visites , par LDA

La droite associée avec le FN a voté une mesure financière sous forme d’aide au loyer, d’un montant de 18 000 euros sur trois années, pour tout nouveau médecin généraliste, spécialiste ou chirurgien-dentiste qui viendrait s’intaller dans notre ville.
Lors du débat sur cette question, le conseiller municipal communiste, Dany Bouteiller, a fait la déclaration suivante :
« Comme d’autres communes avant Romilly, vous optez, pour tenter d’attirer des médecins dans notre ville, pour des mesures de type financier. Les résultats obtenus chez ceux qui ont tenté l’expérience sont pour le moins nuancés.
Dans la configuration que vous proposez, après l’octroi de 18 000 euros de la part de la commune, nous n’avons aucune certitude sur l’engagement après cinq années de la part du bénéficiaire. Les tarifs pratiqués pour louer à la maison médicale nous semblent déjà particulièrement avantageux. Par ailleurs, est-ce aux collectivités de payer pour que des médecins généralistes viennent s’installer dans notre ville ? Nous ne le pensons pas. [...]
La décision d’installation est liée à l’attractivité des territoires et aux contraintes du mode de vie d’une ville comme la nôtre, du travail du conjoint, de la scolarité des enfants. D’autre part, la profession se féminise, les femmes représentent 41% de l’ensemble de la profession et sont les plus nombreuses chez les moins de 45 ans. Plusieurs études ont montré qu’elles préfèrent majoritairement le salariat à l’installation en libéral. Les jeunes médecins veulent plus de temps libre, souhaitent concilier vie familiale et professionnelle. Pour Romilly et pour toutes ces raisons, nous défendons l’idée d’un centre de santé qui constitue une voie prometteuse, permettant par ailleurs de consacrer du temps à la prévention et à l’éducation pour la santé. »

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|