“Si tu trembles d’indignation à chaque injustice, alors tu es un de mes camarades.” Che Guevara

L'Humeur
  • Voilà Macron !
  • 15 juin 2017,
    par Malicette
  • Qui est responsable de cette folie des urnes ? Avant Macron, il y avait Hollande, grand dévastateur de l’idée démocratique, responsable de cette Bérézina qui a brouillé les genres en faisant à gauche une politique de droite. Une moitié des électeurs (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • La Vème en marche arrière
  • 15 juin 2017,
    par Hélène Dewaere
  • Plus d’un électeur sur deux s’est détourné des urnes, dimanche. « Ça ne sert plus à rien », me disait dans la soirée une électrice de la présidentielle, (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Juin > N1447 > La Vème en marche arrière

La Vème en marche arrière

jeudi 15 juin 2017 , 23 : visites , par Hélène Dewaere

Plus d’un électeur sur deux s’est détourné des urnes, dimanche. « Ça ne sert plus à rien », me disait dans la soirée une électrice de la présidentielle, pour qui nos carottes sont cuites depuis l’élection de Macron. L’abstention, comme le chiendent, se propage d’élection en élection. D’aucuns la manipulent au gré de leurs intérêts. Mais gare !, récriminent tous ces tartuf fes, couvrez ce mot que je ne saurais entendre.
Cherchez l’erreur. Avec 13,43% du nombre d’inscrits sur les listes électorales, Macron et ses « ânes » avec « l’étiquette En Marche ! » (dixit Edwy Plenel de Médiapart) peuvent rafler 70% de sièges à l’Assemblée Nationale.
Contrairement à ce qui a été dit, cette abstention considérable n’est pas un record de la “Vème”, mais le record des records depuis l’instauration du suffrage universel... en 1848. Ajoutons les 3 millions de non-inscrits et les 6,5 millions de “mal inscrits” ; près des deux tiers des français, en âge de voter, n’ont pas voulu - ou pu - faire valoir leur droit. Bilan accablant d’une Vème République en marche arrière, d’une crise démocratique si grave qu’elle menace les fondements de la représentation politique et sa légitimité.
De quelle légitimité Macron peut-il se targuer autre que celle dont l’ont adoubé le patronat, le sérail de la finance, dont il est issu, et les institutions européennes ? En réalisant d’aussi faibles scores au regard de l’ensemble du “corps électoral”, qui lui donneront, sans doute, une majorité aussi héréroclite que godillot, il aurait tort de se croire les coudées franches, un blanc seing en poche.
HÉLÈNE DEWAERE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|