“Ce n’est pas une miette de pain, c’est la moisson du monde entier qu’il faut à la race humaine, sans exploiteur et sans exploité.” Louise MICHEL

L'Humeur
  • Le ressort à boudin
  • 10 juin 2017,
    par Guy Cure
  • Le vote pour Mélenchon était le vote le plus clair pour exprimer le rejet d’un monde avarié et stérilisé par les financiers. Je ne regrette pas de l’avoir utilisé, mais il y a usurpation quand je me trouve annexé dans les approbateurs d’un programme et (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Hyènes
  • 10 juin 2017,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • La Marine ne lave pas le FN « plus blanc que blanc ». Malgré la “dédiabolisation”, les dessous du parti d’extrême droite présentent toujours de (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Juin > N1446 > Hyènes

Hyènes

samedi 10 juin 2017 , 53 : visites , par LE CAPITAINE TRICASSE

La Marine ne lave pas le FN « plus blanc que blanc ». Malgré la “dédiabolisation”, les dessous du parti d’extrême droite présentent toujours de nombreuses coulures brunes.
Haine, exclusion, racisme... restent bien le socle idéologique de ce parti autocratique qui, s’il n’est pas (encore) au pouvoir, est un supplétif commode pour rebattre les cartes du “paysage politique” sans changer les règles du jeu libéral. Dernier avatar : Macron.
Des journalistes ont scruté les comptes Facebook et Twitter des candidats FN aux prochaines législatives. Au palmarès de l’abjection, une bonne centaine « dont les propos sont les plus outranciers.  » Damien Yvenat (Hauts-de-Seine), par exemple, trouve dans l’immigration et la maladie génétique “drépanocytose” deux causes de la destruction du pays... par l’intérieur. Il “like” un tweet promettant de « jeter en prison tous les socialo-islamo-collabos ».
Il y a aussi les allumé-e-s du caberlot, comme cette Armelle Goasguen (Paris), complotiste azimutée, qui relaie les élucubrations d’un “Nouvel Ordre Mondial” annonçant que Trump va « révéler au public l’existence des extraterrestres et des énergies libres », mais n’aime pas, en revanche, qu’« on [lui] casse les couilles avec Vichy ». Un cloaque d’où sourdent phobies haineuses et hystériques, sinon bouffonnes, l’apologie de groupuscules factieux, et où l’on publie même des adresses de migrants... « peut-être des terroristes ».
Les dires de Philippe Arbona dans le bulletin municipal de Troyes ne sont pas une exception. Charognard de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, comme les hyènes, le FN pue de la gueule.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|