“Ils n’ont pas senti la souffrance : ils ont créé le chaos, ils ont laissé tout rafler à ceux qui étaient les plus forts économiquement. Antonio GRAMSCI.

Accueil > Archives > National > Election > Bové, après la division le mensonge

Bové, après la division le mensonge

vendredi 20 avril 2007 , 2609 : visites

Dans son édition de samedi et de lundi, un communiqué de presse et un article de Libération-Champagne portent à croire que des adhérents de la fédération de l’Aube du PCF seraient engagés dans le comité de soutien à José Bové.

Nous tenons à affirmer qu’il n’en est absolument rien.

Tous les adhérent-es, les élu-es communistes aubois sans exception sont engagés avec Marie-George Buffet dans sa campagne pour l’élection présidentielle. Nous précisons que lors des votes dans les quatre collectifs antilibéraux qui s’étaient formés pour rechercher une candidature commune pour la présidentielle, Marie George Buffet a recueilli plus de 90% des voix. Une majorité des citoyennes et citoyens non encartées qui ont participé aux collectifs antilibéraux aubois font campagne pour la candidate de la gauche populaire antilibérale : Marie-George Buffet.

La candidature de Bové apparaît maintenant clairement pour ce quelle est : Une candidature de division.

La preuve, après avoir fait un hold up sur les comités antilibéraux, Bové entend bien continuer à semer la zizanie à gauche. Il s’apprête à présenter des candidatures aux législatives et aux municipales avec comme seul objectif de faire perdre quelques députés et municipalités au parti communiste français.

Sans doute va-t-il se rendre compte qu’il y a un gouffre entre ce qu’il souhaite et ce que les électeurs ont envie de lui permettre.

Fédération de l’Aube du PCF

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N917

2 Messages

  • Bové, après la division le mensonge 25 avril 2007 21:48, par Jean-Marc

    Combien de temps allons-nous continuer à nous chamailler plutôt que chercher à bâtir une réelle Union des forces antilibérales. Il ne viendrait à l’idée de personne de contester la sincérité des miltants communistes , la question importante aujourd’hui est de savoir s’il vaut mieux faire un accord de gouvernement avec Ségolène ROYAL au risque de continuer à désorienter ceux qui souffrent tous les jours des attaques du patronat ou s’il n’est pas plus efficace de bâtir une Union de tous ceux ui majoritairement ont permis de repousser le Traité Constitutionnel Européen. Nous n’avons jamais prétendu que des élus communistes faisaient parti du Comité local de soutien à José BOVE , mais force est de constater que des militants communistes ont signé la pétition en ligne appelant à cette candidature. La Droite est aujourd’hui en position de force dans l’Aube , la laisserons-nous faire sa cuisine tranquillement ou serons-nous assez forts pour lui opposer un front unitaire ? Le mieux serait d’en parler librement le plus tôt possible plutôt que de continuer à entretenir des polémiques stériles. Un membre du Comité de Soutien à la candidature de José BOVE.

    repondre message

    • Le seul et unique miliant communiste aubois qui a signé l’appel en ligne pour demander à Bové de "revenir" pour créer une dynamique unitaire poussant MG B et OB a se retirer, est sans doute comme les quelques milliers d’autres, très déçu de constater que malgrè l’absence totale de dynamique autour de sa candidature, Bové la maintenu. Elle est ainsi devenue de facto une candidature de division qui n’avait aucun sens si ce n’est celui de porter un coup au PCF. Mais on en a vue d’autres.Ne sommes nous pas le parti de la résistance...Et dans la résistance nous avons su rassembler. Faut il encore être avec des vrais compagnons et pas des traitres.

      Guevarras

      repondre message

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|