« Le néolibéralisme est mort mais ils ne le savent pas. » Roland Gori

Accueil > Archives > National > Election > ECHO DE CAMPAGNE..

ECHO DE CAMPAGNE..

vendredi 23 mars 2007 , 2143 : visites

BILAN DE SANTÉ

Dans Auboisement Correct, c’est Ségolène Royale qui s’exprime sur la santé. Curieux, mais pourquoi pas ! Les autres candidats auront-ils leur place avant fin avril ? Hélas, le triste bilan de l’état de santé en France et l’accroissement des inégalités d’accès aux soins ne datent pas d’aujourd’hui. C’est le résultat de politiques successives, prises sous des gouvernements de droite comme de gauche. C’est aux socialistes qu’on doit quelques mesures, comme le forfait hospitalier, qui est passé de 3 € à 16 € aujourd’hui ! "Quant à permettre de réaliser l’égalité d’accès aux systèmes de soins par la création de la C.M.U", (plutôt que d’améliorer la couverture de base pour tous), une telle affirmation mérite éclairage et vérité.

Fin novembre, le rapport de Jean-François Chadelat dénonçait vigoureusement le refus de soins aux bénéficiaires de la CMU (couverture maladie universelle). Les résultats d’un testing téléphonique montrait que 41 % des spécialistes, 39 % des dentistes et 5 % des généralistes refusaient de prendre en charge ces patients. Ce sont 5 millions de personnes qui sont concernées en France, pour qui la honte s’ajoute à la pauvreté (il est particulièrement désagréable de se voir refuser l’accès à un cabinet médical, parfois devant les autres patients ; ce sont ces petites choses qui, mises bout à bout, créent l’exclusion).

Au final, le ministre de la Santé a décidé ...de ne rien faire, ou presque. Il a refusé de reprendre la proposition de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) de mettre en place par la loi des sanctions financières à l’encontre des professionnels de santé qui ne veulent pas recevoir les malades démunis.

Autre couac, les effets de seuil prévus par la loi excluant une grande partie des titulaires de certains minimas sociaux. Quant aux financements, largement insuffisants, ils ont provoqué d’énormes déficits dont une partie a été mise à la charge des mutuelles et donc de leurs adhérents.

Asphyxiées par un déficit de plus de 150 000 €, les M.F ont été obligées, comme la plupart des mutuelles d’arrêter la gestion des bénéficiaires de la CMU tout en dénonçant le manque criant de financement.

Que propose Me Royal ?

Denise V

P.-S.

Dimanche 1er avril

à 3 semaines du 1er tour

Grand rassemblement national, politique, festif et culturel avec MG Buffet

- 10000 à Bercy

Départ en bus à 10 h 30 :
- de Troyes à la Fédération du PCF

Départ en bus à 11 h 15 :
- de Romilly Bibliothèque Municipale

Je m’inscris :

Nom : .................................

Prénom : .................................

Adresse : ..................................

Tél à la fédération 03 25 73 43 40

La Dépêche de l’Aube N913

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|