“La paix n’est pas l’absence de guerre, c’est une vertu, un état d’esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.” Baruch Spinoza

L'Humeur
  • Mieux ou pire
  • 12 mai 2016,
    par Guy Cure
  • L’augmentation de salaire de Carlos Ghosn a fait rebondir l’indignation. Il y a de quoi être abasourdi à chaque fois qu’on apprend le nombre de zéros nécessaires pour écrire la rémunération de ces maitres du monde. Même les actionnaires ont repoussé les (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Mai > N1390 > Campagne “zéro chômage”

L’ACTU DU PCF

Campagne “zéro chômage”

jeudi 12 mai 2016 , 314 : visites

Une réunion nationale pour faire le point sur la campagne “Zéro chômage” s’est tenue à Paris le 3 mai dernier avec la participation de différents secteurs de travail du PCF (économie, agriculture, féminisme, travail).
Il s’agissait d’abord d’évaluer le contenu de cette campagne de longue haleine. Dans son introduction, Jacques Chabalier, responsable de la “Vie du Parti” a rappelé le contexte, c’est-à-dire la mobilisation d’ampleur contre la loi El Khomri, marquée par la ténacité du mouvement social et aussi, de plus en plus, par la violence de la répression policière.
Quelques pistes de travail ont été évoquées lors de cette rencontre : faire connaître les propositions communistes ; valoriser la proposition de loi de sécurisation de l’emploi ; multiplier les débats sur une politique de gauche pour l’emploi ; montrer combien cette approche s’inscrit dans une autre civilisation de l’emploi ; lier cet enjeu à la recherche de rassemblement politique ; donner toute sa place à cette question dans le cadre de la consultation populaire lancée par le PCF (“Que demande le peuple ?”) ; mobiliser sur cet enjeu le Parti et viser un renforcement de l’implantation communiste dans les entreprises ; accorder, enfin, un temps de débat sur cette question dans la préparation et la tenue du congrès. Jacques Chabalier a conclu en estimant qu’il s’agissait désormais de « franchir un seuil » en envisageant des initiatives d’été, une relance lors de l’Université d’été du PCF (fin août à Angers), puis lors de la fête de l’Humanité.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|