“Dans une société fondée sur le pouvoir de l’argent, tandis que quelques poignées de riches ne savent être que des parasites, il ne peut y avoir de liberté, réelle et véritable.”      Lénine

Dossier
  • Un toilettage ne suffira pas
    17 mars 2016

    Le fond demeure. Manuel Valls a rendu une nouvelle copie qui ne modifie en rien la philosophie libérale du projet de loi El Khomri. Si, recevant lundi 14 mars à Matignon les syndicats, le premier ministre a pris soin d’emballer avec soin les quelques concessions lâchées sous la pression des manifestations du 9 mars, le démantèlement de pans (...)

    Lire la suite
Le dessin

16 mars 2016
L'Humeur
  • Bande d’ignares !
  • 17 mars 2016,
    par Guy Cure
  • On a beau essayer de vous expliquer, vous ne voulez rien comprendre. À moins que vous ne puissiez pas comprendre. « Ces choses-là sont rudes… » On vous accuse de ne pas avoir lu le projet El Khomri alors que ceux qui laissent faire le connaissent par (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Géométrie variable
  • 17 mars 2016,
    par Guy Cure
  • Monseigneur Barbarin est un homme discret et compréhensif, préoccupé de paix et d’amour du prochain. Le comportement pédocriminel d’un de ses prêtres (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2016 > Mars > N1382 > Bande d’ignares !

Bande d’ignares !

jeudi 17 mars 2016 , 104 : visites , par Guy Cure

On a beau essayer de vous expliquer, vous ne voulez rien comprendre. À moins que vous ne puissiez pas comprendre. « Ces choses-là sont rudes… » On vous accuse de ne pas avoir lu le projet El Khomri alors que ceux qui laissent faire le connaissent par coeur. Au moins faites confiance ! Tous les économistes sérieux conduits par un prix Nobel vous le diront  : davantage de licenciements, ça fera plus d’embauches.
Certes, les économistes sérieux et le prix Nobel savent beaucoup de choses, mais ils ignorent tout des fins de mois impossibles  ; et les âmes mortes du chômage ne leur sont que chiffres et statistiques ; et les chiffres prouvent que le rétablissement du servage mettrait fin à la crise de l’emploi et que les syndicalistes ruinent la France.
L’immense majorité des députés approuvent la casse du Code du travail. Qui osera parler de démocratie, faisant comme s’ils avaient été élus pour ça ? Une fois de plus, la politique est déconsidérée et au-delà c’est la morale de toute la société qui est mise en cause. À l’heure où ces lignes sont écrites, on ne sait pas jusqu’à quel point Laurent Berger pense aux belles carrières post-syndicales de ses prédécesseurs.
La machine à fabriquer des abstentions tourne à plein. Les dégâts de ce quinquennat socialiste n’arrêtent pas de surprendre.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|