“Lorsqu’un homme assiste sans broncher à une injustice, les étoiles déraillent.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • Un titanic de bêtise
  • 11 février 2016,
    par Malicette
  • Il y a une tendance aujourd’hui à flatter les idées les plus rétrogrades. C’est une façon d’accompagner les ef forts du pouvoir à casser les droits les plus élémentaires, les « conquis » comme disait Croizat. Et vlan sur le Code du travail « trop lourd et (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Romilly ville amie des enfants ? Mon oeil !
  • 11 février 2016,
    par Joë Triché
  • Le comité de l’Aube de l’UNICEF a accordé à la ville de Romillysur- Seine le label “Ville amie des enfants”. D’après l’article de presse du 7 février (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2016 > Février > N1377 > Romilly ville amie des enfants ? Mon oeil !

Romilly ville amie des enfants ? Mon oeil !

jeudi 11 février 2016 , 74 : visites , par Joë Triché

Le comité de l’Aube de l’UNICEF a accordé à la ville de Romillysur- Seine le label “Ville amie des enfants”. D’après l’article de presse du 7 février qui fait état de cette décision, c’est « le projet phare de la municipalité cette année [qui - ndlr ] a joué en faveur de Romilly : la mise en place d’une bourse au BAFA au bénéfice de cinq jeunes Romillons. »
Cette action, aussi utile soit-elle, ne pourra pas nous faire oublier que, pour la première fois depuis les années 1970, les élèves de CM2 (entre 150 et 200) ne bénéficieront pas cette année de classes de neige puisque la municipalité les a supprimées et remplacées par des classes de découverte... à Géraudot !
Ajoutons que 2016 sera une nouvelle année de baisse des subventions municipales aux associations dont les activités sont, en grandie partie, destinées aux enfants et ados (moins 20% en deux ans) et que la MJC est en danger de mort suite aux décisions de la majorité municipale. Alors, Romilly ville amie des enfants ?


Lieutenant de Bigeard, conseiller de trois premiers ministres socialistes (Rocard, Cresson et Bérégovoy), ancien commandant de la légion étrangère, le Gal Piquemal était à Calais à une manif’d’extrême droite. « Citoyens patriotes », « décadence »...tout l’arsenal du discours facho y a passé. Et si Piquemal n’était finalement qu’une baderne ?

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|