“Lorsqu’un homme assiste sans broncher à une injustice, les étoiles déraillent.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • En guise de VOEUX
  • 7 janvier 2016,
    par Guy Cure
  • Dif ficile d’écrire quelque chose qui pourrait ressembler à des voeux d’espoir après cette année 2015. On peut toujours se dire qu’on a touché le fond et que 2016 ne peut être que meilleure. Voire… On ne voit pas poindre de solution politique aux conf (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Question
  • 7 janvier 2016,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • A-t-on jamais entendu le patronat se plaindre de l’immigration ? Non. Une étude publiée il y a quelques années affirmait qu’un point de pourcentage (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2016 > Janvier > N1372 > Question

Question

jeudi 7 janvier 2016 , 100 : visites , par LE CAPITAINE TRICASSE

A-t-on jamais entendu le patronat se plaindre de l’immigration ? Non. Une étude publiée il y a quelques années affirmait qu’un point de pourcentage d’immigration tirait à la baisse les salaires de 1,2%. Pompidou a expliqué avoir ouvert les vannes de l’immigration à la demande du grand patronat et, plus récemment, en 2011, Guéant, ministre de l’intérieur, voulant limiter les entrées à 20 000 par an, a essuyé les foudres de Laurence Parisot.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|