“Nous ne sommes pas obligés d’accomplir des grandes actions héroïques pour participer au processus du changement. De petits actes multipliés par des millions de personnes peuvent transformer le monde.” Howard Zinn

L'Humeur
  • En lisant Press’ Troyes...
  • 30 décembre 2015,
    par Malicette
  • • Pas de flou dans les images Interdites par la ministre de l’éducation Nationale, les images de manifestations en faveur de la laïcité ; Press’Troyes désobéit dans son magazine avec deux belles photos de mômes à Paul-Bert et à Jean-Macé. Pour cette (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Quatorze d’un coup
  • 30 décembre 2015,
    par DÉDÉ ALACAMPAGNE
  • Elle en avait douze, ça lui en fera maintenant quatorze. Aix-en- Othe possède un maire sympathique mais absorbeur. Une loi, par hasard qui passait (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Décembre > N1371 > En lisant Press’ Troyes...

En lisant Press’ Troyes...

mercredi 30 décembre 2015 , 114 : visites , par Malicette

Pas de flou dans les images
Interdites par la ministre de l’éducation Nationale, les images de manifestations en faveur de la laïcité ; Press’Troyes désobéit dans son magazine avec deux belles photos de mômes à Paul-Bert et à Jean-Macé. Pour cette fois, j’applaudis Baroin.
La belle se réveille
Le château de Menois, comme celui de la Belle au Bois Dormant a attendu, attendu... Mais un gentil prince Colibri est arrivé qui va réveiller le château à la culture et au tourisme. Nous attendons qu’un autre seigneur, passant devant la maison Fernand-Doré, elle aussi en ruines, donne, là encore, un coup de baguette magique pour que bals, concerts, pièces de théâtre se mettent à chanter et à rire dans le vieux conservatoire. Nous, roturiers républicains, nous voilà à la merci des mécènes et ne savons plus prendre notre destin en mains.
Les anthropophages
Le FN s’exprime dans Press’Troyes, miracle de la démocratie ! Arbonna réclame des crèches dans la mairie (pas pour y garder les enfants mais pour n’en mettre qu’un, le petit jésus). Arbonna s’en prend, toutes haches déterrées, au « guide républicain de la laïcité » et fulmine contre la « traque aux traditions chrétiennes, l’abus de pouvoir dont l’AMF se rend coupable, la violence contre notre mémoire collective ». Il ne réclame pas qu’on y mette aussi les emblèmes juifs et musulmans ni le bonnet phrygien, ni même le marteau et la faucille. Non, il ne veut que Jésus, le boeuf et l’âne (s’il en manque, on pourra l’y mettre). On voit bien que la dédiabolisation du FN n’est qu’une farce et que derrière le sourire se cache la haine et l’extrémisme. Les Le Pen sont toujours comme ces cannibales qui avouaient s’être civilisés parce qu’ils avaient décidé de manger avec une fourchette.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|