“Nous ne sommes pas obligés d’accomplir des grandes actions héroïques pour participer au processus du changement. De petits actes multipliés par des millions de personnes peuvent transformer le monde.” Howard Zinn

L'Humeur
  • Sécurité... quand tu nous tiens
  • 17 décembre 2015,
    par Malicette
  • Les haches de guerre de Valls et consorts, c’est la sécurité et l’état d’urgence. On va y avoir droit jusqu’aux présidentielles car toute menace de tsunami fait se barricader le peuple qui oublie ses griefs contre les seigneurs là-haut planqués dans le (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Décembre > N1369 > Sécurité... quand tu nous tiens

Sécurité... quand tu nous tiens

jeudi 17 décembre 2015 , 112 : visites , par Malicette

Les haches de guerre de Valls et consorts, c’est la sécurité et l’état d’urgence. On va y avoir droit jusqu’aux présidentielles car toute menace de tsunami fait se barricader le peuple qui oublie ses griefs contre les seigneurs là-haut planqués dans le donjon.
La déclinaison de la sécurité dans tous les actes de la vie se découvre à chaque moment et cela va jusqu’au ridicule.
Le 9 décembre, on fête en France la laïcité. On plante un arbre dans une école. On organise débats et banquets. On réunit les élèves, les parents, les profs. On explique : « L’église chez elle, l’état chez lui. » En passant, petit coup de pattes à la Le Pen qui, dans le mot laïcité, entend exclusion des musulmans. On refait un peu d’histoire : la loi Falloux qui redonna l’école à l’église et fit tonner Hugo à gauche de l’hémicycle  ; la loi Debré (Michel - 1959) qui permet le financement des écoles privées, ce qui est toujours une aubaine pour les hypocrites.
Et bien toutes ces initiatives, beaux discours et rondes enfantines, sapins garnis d’un chapeau phrygien, tous ces ruisseaux républicains sont interdits d’images par ordre du rectorat qui demande que soient « anonymés » les témoignages et floutées les images. Tout le monde aux abris ! Valls et Macron songent seuls à votre bonheur !
Or, n’est-ce pas la mobilisation consciente des citoyens qui est le gage d’un vrai combat républicain ? N’est-ce pas la laïcité qu’il faut brandir quand menacent l’intolérance et le fanatisme ?

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|