“Les révolutions ne s’exportent pas, elles surgissent des conditions d’exploitation que les gouvernements [...] exercent contre les peuples.” Che Guevara

Le dessin

8 octobre 2015
L'Humeur
  • La sécu pour les nuls
  • 8 octobre 2015,
    par Malicette
  • Je suis allé sur le forum de l’Hôtel de ville où on fêtait les 70 ans de la Sécurité sociale, réduite à une course de fond et quelques coupes. Je me suis livré à un petit sondage dans le but d’avoir l’opinion des gens sur l’origine de la sécu. à part (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Le cared brunit encore
  • 8 octobre 2015,
    par Malicette
  • éric Brunet, journaliste de droite déteste les journalistes de gauche. Il est devenu maître pour flatter tout ce qui est réac et facho. Du coup, (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Octobre > N1359 > La sécu pour les nuls

La sécu pour les nuls

jeudi 8 octobre 2015 , 95 : visites , par Malicette

Je suis allé sur le forum de l’Hôtel de ville où on fêtait les 70 ans de la Sécurité sociale, réduite à une course de fond et quelques coupes. Je me suis livré à un petit sondage dans le but d’avoir l’opinion des gens sur l’origine de la sécu. à part quelques parfaits ignorants, j’ai eu de Gaulle comme créateur puis Pierre Laroque. Le nom d’Ambroise Croizat n’est pas sorti du chapeau. Soixante-dix ans de gommage culturel sont passés par là.
J’ai tenté la discussion autour de celui qui la créa vraiment cette fameuse, cette merveilleuse Sécurité sociale, c’est-à-dire Ambroise Croizat. C’est pas grave ont consenti à me dire quelques interlocuteurs, le principal, c’est qu’on l’ait toujours, la sécu !
Hélas, on l’a toujours, mais pillée et démantelée. De Gaulle, absent lors de sa mise en oeuvre en 46, car en bouderie à Colombey, fut le premier en 1967 à la casser en supprimant les élections démocratiques et en donnant la gestion aux patrons. Vinrent ensuite les lois scélérates des Balladur, Raffarin, Fillon, Juppé, puis hélas Ayrault et Valls, agitant eux aussi l’argument fallacieux du déficit, alors que c’est l’état qui ne compense pas les 40 milliards d’exonérations fiscales faites au patronat.
Dans ma discussion avec un cadre de la sécu, j’ai sorti le programme du CNR, pour faire poids, pour faire large, pour faire consensuel. Ah ! me dit-il, vous êtes communiste ! J’avais tout lieu d’être satisfait.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|