“Aujourd’hui, quand vous vivez dans une famille ouvrière, vous avez peur que vos enfants tombent dans la misère. Pourquoi ? Parce que la politique actuelle contribue à accumuler des richesses.” Pierre Laurent

Le dessin

8 octobre 2015
L'Humeur
  • La sécu pour les nuls
  • 8 octobre 2015,
    par Malicette
  • Je suis allé sur le forum de l’Hôtel de ville où on fêtait les 70 ans de la Sécurité sociale, réduite à une course de fond et quelques coupes. Je me suis livré à un petit sondage dans le but d’avoir l’opinion des gens sur l’origine de la sécu. à part (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Le cared brunit encore
  • 8 octobre 2015,
    par Malicette
  • éric Brunet, journaliste de droite déteste les journalistes de gauche. Il est devenu maître pour flatter tout ce qui est réac et facho. Du coup, (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Octobre > N1359 > Le cared brunit encore

Le cared brunit encore

jeudi 8 octobre 2015 , 74 : visites , par Malicette

éric Brunet, journaliste de droite déteste les journalistes de gauche. Il est devenu maître pour flatter tout ce qui est réac et facho. Du coup, l’UMP lui a fait remettre la légion d’honneur ! Toutes ces excellentes raisons font que le CARED( [1]) l’a invité à Troyes pour l’entendre déverser ses gentillesses contre la gauche qui s’est, on le sait, faufilée partout : les médias sont de gauche et d’extrême gauche, l’administration est de gauche, les élus… On se demande même si Adnot et Baroin ne seraient pas de gauche. Mais Brunet veille, Brunet dénonce. Brunet porte un panache blanc. Très blanc. Plus blanc que blanc. Brunet invite tout le monde à quitter la France avec cet argument imparable : « Quand ils reviendront, ils ne supporteront plus l’encroûtement français. » On aura des Français neufs. Ils nettoieront les écuries d’Augias, foi de Brunet.
L’hôpital public donne sûrement une médecine de gauche, alors Brunet vante les cliniques privées. Il a été le directeur des publications des cliniques Vitalia, propriété du fonds de pension Blackstone. Avec cette dernière casquette et les royalties qui vont avec, je ne serai pas étonné que Brunet obtienne un jour une retraite-chapeau.

Notes

[1Officine de droite à forte ouverture lepéniste qui invite chaque mois un “ténor”.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|