“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

L'Humeur
  • Leur pote, le roi
  • 24 septembre 2015
  • Pour François Hollande, l’amitié et les af faires avec la monarchie alaouite passent avant tout. Et, s’il y a un homme heureux, c’est le roi du Maroc, Mohammed VI. Business et situation régionale obligent, voilà son régime blanchi de tout présomption (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Un peu de tout
  • 24 septembre 2015,
    par Malicette
  • Vous connaissez un peu la cosmologie ? Vous savez qu’il y a des trous noirs dans l’univers. L’intensité de leur champ gravitationnel est si for te (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • CLIMATISEURS
  • jeudi 24 septembre 2015
  • L’autre jour, un quotidien titrait : « COP21 : le casse-tête des 100 milliards ». Cent milliards, ce serait le montant que les pays riches s’étaient (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Septembre > N1357 > CLIMATISEURS

CLIMATISEURS

jeudi 24 septembre 2015 , 278 : visites

L’autre jour, un quotidien titrait : « COP21 : le casse-tête des 100 milliards ».
Cent milliards, ce serait le montant que les pays riches s’étaient engagés à fournir, annuellement à partir de 2020, aux pays en voie de développement pour contenir le réchauffement de la planète et que lesdits pays riches rechigneraient maintenant à verser.
On ne va pas discuter le fond, simplement le chiffre. Cent milliards, c’est de la gnognotte ! C’est dix fois ce que Drahi (pourtant endetté à mort, dit-on) obtient de la BNP pour racheter tel ou tel média. C’est mille fois ce que touche Martial, le footballeur. C’est dix mille fois la prime de départ du patron d’Alcatel. Alors ainsi, au niveau planétaire, on ne trouverait pas cent petits milliards ? Foutaises !
Le même quotidien, quelques pages plus loin, rubrique économie, nous annonce que les fonds de pension se portent bien, qu’ils ont doublé de taille en dix ans et capitalisent au jour d’aujourd’hui, tenez-vous bien, 36 000 milliards de dollars. Parions qu’ils ne mettront pas un kopeck dans la COP21. Ils sont plutôt du genre à spéculer sur les climatiseurs.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|