“Aujourd’hui, quand vous vivez dans une famille ouvrière, vous avez peur que vos enfants tombent dans la misère. Pourquoi ? Parce que la politique actuelle contribue à accumuler des richesses.” Pierre Laurent

L'Humeur
  • HIROSHIMA
  • 20 août 2015,
    par Malicette
  • Tous les médias ont parlé d’Hiroshima ce 6 août. Il y a 70 ans en ef fet. Dif ficile d’ignorer cette date terrible quand les États- Unis décidèrent d’essayer une arme nouvelle sur une ville otage au Japon. Le maire de cette ville martyr parle aujourd’hui (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Pas d’“affamés” chez MAC DO
  • 20 août 2015
  • Faut payer chez McDo pour s’empif frer de graisses et sucres à gogo. Pas question de « procurer de la nourriture aux clochards » sous peine de « (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • SORTIE DE LA ZONE NEURONE
  • jeudi 20 août 2015
  • Chaque fois qu’elle ouvre la bouche, Nadine Morano rembourse au Front national son aide lors du deuxième tour des législatives de 2012. Un coup de (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Août > N1352 > HIROSHIMA

HIROSHIMA

jeudi 20 août 2015 , 114 : visites , par Malicette

Tous les médias ont parlé d’Hiroshima ce 6 août. Il y a 70 ans en ef fet. Dif ficile d’ignorer cette date terrible quand les États- Unis décidèrent d’essayer une arme nouvelle sur une ville otage au Japon. Le maire de cette ville martyr parle aujourd’hui de 237 000 morts. Ils ont recommencé sur Nagasaki quelques jours après. Et l’empereur Hiro-Hito a capitulé.
Or, le Japon ne pouvait pas continuer la guerre, il était à bout de souf fle et discutait même des conditions de sa reddition. Les historiens l’af firment. Et pour de nombreux observateurs, ces bombardements qui semaient la « peste atomique », n’étaient pas autre chose qu’un crime de guerre. Un crime dont les raisons n’étaient que bassement polit iques : démont rer au monde l’invincibilité de l’Amérique. Suivez mon regard du côté de l’Est.
Mais crime il y avait et les USA allumèrent aussitôt un contrefeu médiatique : « Ces bombes n’ont eu pour but que de forcer le Japon à capituler. Nous économisons aussi de ce fait des milliers de G.I., des milliers de vies américaines. ». C’est la version qu’a retenu le monde. On la lit partout. Au mieux, on ne la contredit pas. Et puis, les E.U. ne sont pas des assassins puisque ce sont nos libérateurs !
Il en est ainsi de l’histoire officielle. C’est celle du vainqueur. Les peuples vivent avec toutes ces « idées reçues », dont se moquait Flaubert et avec lesquelles les pères Ubu de la planète tentent de nous décerveler.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|