“Un gouvernement injuste familiarise les esprits des sujets avec l’injustice et fait que peu à peu ils s’accoutument à la voir sans horreur.” Paul-Henri Thiry, baron d’Holbach

L'Humeur
  • HIROSHIMA
  • 20 août 2015,
    par Malicette
  • Tous les médias ont parlé d’Hiroshima ce 6 août. Il y a 70 ans en ef fet. Dif ficile d’ignorer cette date terrible quand les États- Unis décidèrent d’essayer une arme nouvelle sur une ville otage au Japon. Le maire de cette ville martyr parle aujourd’hui (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Pas d’“affamés” chez MAC DO
  • 20 août 2015
  • Faut payer chez McDo pour s’empif frer de graisses et sucres à gogo. Pas question de « procurer de la nourriture aux clochards » sous peine de « (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • SORTIE DE LA ZONE NEURONE
  • jeudi 20 août 2015
  • Chaque fois qu’elle ouvre la bouche, Nadine Morano rembourse au Front national son aide lors du deuxième tour des législatives de 2012. Un coup de (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Août > N1352 > SORTIE DE LA ZONE NEURONE

SORTIE DE LA ZONE NEURONE

jeudi 20 août 2015 , 340 : visites

Chaque fois qu’elle ouvre la bouche, Nadine Morano rembourse au Front national son aide lors du deuxième tour des législatives de 2012.
Un coup de pied au cul qui n’avait pas suffit à la faire réélire, bien qu’elle ait déclaré, au soir du premier tour, sa “flamme” aux électeurs du FN, disant « partager » avec eux les « mêmes valeurs ». Après cet échec, elle fut recasée au Parlement européen en 2014, assemblée où elle ne brille pas par sa présence. Chaque été, l’ex-députée de Meurthe-et-Moselle et ancienne ministre de Sarkozy, devenue Première Poissarde chez Les Républicains, éructe et flatule contre « l’ennemi de l’intérieur [qui] est bien présent » ; une nouvelle 5ème Colonne, qu’avec son compère Estrosi, elle voit partout et à tout propos. L’an passé, photo à l’appui prise par ses soins, c’est une femme voilée sur une plage qui avait provoqué son ignoble courroux. Cette année, festival de boules puantes. Contre un Paris qui « devient sale, [...] avec ses rues touristiques envahies de SDF, de matelas sur les trottoirs. Une honte pour l’image de la France », après que la mairie ait annoncé son intention de réquisitionner des logements vides pour loger des migrants. La solution de Morano : « réquisitionner des avions » car, ditelle, « l’insécurité financière engendre une forme de délinquance qu’il est inutile de nier. Par ailleurs, parmi les personnes accueillies, combien d’islamistes ? » Maire-adjoint PCF chargé du logement à la mairie de Paris, Ian Brossat a tweeté : « Quand Marine Le Pen prend des vacances, comptez sur Nadine Morano pour faire doublure. » Sur le problème des migrants de Calais : il faudrait, selon elle, que « ces personnes, plutôt que de fuir parce que ça n’est pas la solution, se battent pour leur pays ». Et la petite fille d’un maçon italien d’invoquer 14-18 et 39-45. Dans sa course éperdue vers la ligne de but du FN, Morano a tout de même été plaquée au sol par la sénatrice-maire (Les Républicains) de Calais. Ian Brossat estime, non sans humour : « Confirmation, en tout cas : avec ses dernières déclarations, Morano est définitivement sortie de la zone neurone. »

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|