“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

L'Humeur
  • Victimes
  • 16 août 2015,
    par Guy Cure
  • La notion de patrimoine est récente. Pendant des générations, on a jeté pour remplacer par du « moderne ». Le mobilier et le décor des demeures et des églises ont subi le même sor t que l’af freux buf fet en chêne sculpté remplacé par le superbe living en (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Front kultur
  • 16 août 2015,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • David Rachline est maire FN de Fréjus et sénateur du Var depuis 2014. Décrit comme un “jeune loup” (brun ?) de l’écurie Le Pen-La f ille, il (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • PAS DE BOL
  • dimanche 16 août 2015
  • Google a annoncé changer son nom en Alphabet. L’annonce a fait du bruit dans Landerneau. C’était un peu fait pour. Google quitte les mathématiques (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Août > N1351 > Victimes

Victimes

dimanche 16 août 2015 , 110 : visites , par Guy Cure

La notion de patrimoine est récente. Pendant des générations, on a jeté pour remplacer par du « moderne ». Le mobilier et le décor des demeures et des églises ont subi le même sor t que l’af freux buf fet en chêne sculpté remplacé par le superbe living en formica.
Aujourd’hui, on accuse facilement Robespierre de toutes les destructions qui ont pu avoir lieu dans les églises. On oublie les huguenots, diverses guerres épisodiques, quelques bombardements au XXème siècle, ce qui a été détruit ou vendu par le clergé lui-même parce que la mode ar tistique avait changé (en par ticulier à l’apparition des sainteries), et tout ce qui a été volé dans les dernières décennies.
Est venu le temps de la protection exacerbée. Des oeuvres d’art disparaissent dans l’oubli d’une sacristie ; les bénévoles d’« un jour, une église » ne parviennent pas toujours à obtenir l’ouver ture d’une église ; des par ticuliers sont dépositaires d’objets recensés sur le site du ministère de la culture. Et on détruit toujours : récemment, parmi les gravats d’une église en travaux, mon copain Michel a trouvé une statue rarissime de la sainterie de Vendeuvre, victime de l’incompétence et de l’obscurantisme.
Mon copain, grand mécréant devant l’Eternel et adorateur d’images religieuses, n’a pas f ini de souf frir de son ulcère à l’estomac.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|