“Lorsqu’un homme assiste sans broncher à une injustice, les étoiles déraillent.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • Pauvre François
  • 29 juillet 2015,
    par Guy Cure
  • Le voyage en Amérique latine du pape François et l’encyclique Laudato si confirment un changement de priorités dans l’activité du Vatican. Un pape qui témoigne d’une vraie sollicitude pour les humbles : voilà qui change et qui surprend. Après Jean-Paul (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • C’est ça la gauche ?
  • 29 juillet 2015
  • Le président du Parti radical de gauche (PRG) est meilleur expert en business qu’en politique. Les radicaux de gauche vivotent, accessoirement - et (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Juillet > N1349 > Pauvre François

Pauvre François

mercredi 29 juillet 2015 , 92 : visites , par Guy Cure

Le voyage en Amérique latine du pape François et l’encyclique Laudato si confirment un changement de priorités dans l’activité du Vatican. Un pape qui témoigne d’une vraie sollicitude pour les humbles : voilà qui change et qui surprend.
Après Jean-Paul II hanté d’obsessions politiques, tourmenté par les relents anticapitalistes des pauvres réclamant leur « libération  », après Benoît XVI pardonnant aux violeurs, excommuniant leurs victimes, après ces comportements désastreux pour l’église catholique elle-même, le pape François s’est engagé dans un dialogue ouvert empreint de préoccupations sociales et écologiques. On retrouve la même expression fraiche et limpide dans l’encyclique.
Quelques intégristes ont réussi à brouiller cette image réjouissante. Le corps de ce qui fut Vincent Lambert a été pris en otage une fois de plus par des fanatiques prétendant imposer leur vision théocratique de la société. Que la hiérarchie catholique emmenée par Monseigneur Barbarin leur apporte sa caution marque les limites que certains veulent imposer à la volonté d’ouverture pontificale. Alors qu’approche le synode sur la famille, les par tisans de Ratzinger gesticulent et s’arcboutent sur leur nostalgie du passé.
Ces gens-là font peur. On peut se demander s’ils adorent le même Dieu que leur pape.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1349

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|