“Dans une société fondée sur le pouvoir de l’argent, tandis que quelques poignées de riches ne savent être que des parasites, il ne peut y avoir de liberté, réelle et véritable.”      Lénine

L'Humeur
  • Pauvre François
  • 29 juillet 2015,
    par Guy Cure
  • Le voyage en Amérique latine du pape François et l’encyclique Laudato si confirment un changement de priorités dans l’activité du Vatican. Un pape qui témoigne d’une vraie sollicitude pour les humbles : voilà qui change et qui surprend. Après Jean-Paul (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • C’est ça la gauche ?
  • 29 juillet 2015
  • Le président du Parti radical de gauche (PRG) est meilleur expert en business qu’en politique. Les radicaux de gauche vivotent, accessoirement - et (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Juillet > N1349 > Madeleine Billat Honorée chez elle

MÉMOIRE

Madeleine Billat Honorée chez elle

mercredi 29 juillet 2015 , 295 : visites

La municipalité de Bernon a invité Madeleine Billat au repas populaire du 14 juillet.
Réunir les habitants de cette commune est une coutume qui perdure avec bonheur car plus de cent personnes y ont participé. Le maire, M. Christian Langard, a félicité Madeleine pour sa Légion d’honneur qui honore « son dévouement à la France qui lui a imposé tant de souffrances par le passé. » Cette médaille, épinglée le 8 mai par la préfète, honore du même coup la commune de Bernon.
Jean Lefèvre, président de l’ADIRP de l’Aube, prononça lui aussi quelques paroles( [1]). Il mit en parallèle le Huit-Mai et le 14 Juillet, en faisant remarquer que « ces deux dates étaient le symbole des libertés conquises ou reconquises et chaque fois gagnées par le peuple des gens modestes, les soldats de l’an II et les soldats de l’ombre. » Il développa ensuite tout le parcours résistant de Madeleine avec son père et le groupe Massé. Arrêtée le 5 mars 1944, elle fut, après quelques coups reçus rue de Preize, par, dit-elle, « la racaille à Pétain », conduite au camp de Ravensbrück puis à Mauthausen, d’où elle fut libérée par les partisans tchèques en mai 45.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1349

Notes

[1Discours complet sur : http://adirp10.unblog.fr

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|