“Lorsqu’un homme assiste sans broncher à une injustice, les étoiles déraillent.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • NI... Ni...
  • 7 mai 2015,
    par Guy Cure
  • Ne pas écrire sous le coup de la colère ; laisser le temps apaiser l’indignation. Aujourd’hui, je peux dire : abject, odieux, infâme… D’autres mots me viennent à l’esprit, que la barrière de l’écrit m’empêchent d’utiliser. Ainsi, les tracts que j’écrivais (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Le CARED frappe encore !
  • 7 mai 2015,
    par Jean Lefevre
  • Dernier invité du Cared() à Troyes, Laurent Obertone (pseudo pour protéger sa famille, dit-il) vient d’éditer « La France Orange mécanique ». Il y dit (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Mai > N1337 > Le CARED frappe encore !

Le CARED frappe encore !

jeudi 7 mai 2015 , 68 : visites , par Jean Lefevre

Dernier invité du Cared( [1]) à Troyes, Laurent Obertone (pseudo pour protéger sa famille, dit-il) vient d’éditer « La France Orange mécanique ». Il y dit pis que pendre de tous les journalistes (sauf lui) qui seraient tous de gauche, y compris ceux du Figaro ! On aura donc tôt fait de classer le bonhomme à l’extrême droite. Son propos en fait partie. Chroniqueur des faits divers dans la presse de province, il fustige donc les journalistes qui maltraitent l’information en ne disant pas la vérité sur le nombre considérable de crimes et délits autocensurés ou traités de façon douce. Pour lui, le pouvoir protège les délinquants (laxisme) et truque les statistiques. La racaille n’a plus peur de rien. La terreur s’installe (et d’abord la terreur islamiste !) Il suffit de voir le titre de son livre. La vérité est confisquée au bon peuple par la classe médiatique et politique. Les policiers sont au bout du rouleau.
Le conférencier termine en disant : « La situation est grave ». Il a raison. Il est grave et inacceptable de voir de telles associations développer un climat de peur exaspéré par une xénophobie ambiante. Qu’ils s’en défendent ou non, ces bons Français du Cared ouvrent grand les bras aux thèses du F.N.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1337

Notes

[1Comité d’Action pour le Respect de l’État de Droit.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|