L’histoire enseigne aux hommes la difficulté des grandes tâches et la lenteur des accomplissements, mais elle justifie l’invincible espoir.” Jean Jaurès

L'Humeur
  • Saillies compulsives
  • 16 avril 2015,
    par Malicette
  • Monsieur Nicolas Dhuicq n’aime pas les loups qui dévorent les troupeaux et attaqueront l’homme dans dix ans. Il n’aime pas le mariage pour tous, cette homoparentalité qui s’apparente au terrorisme. Il est contre l’IVG qu’il veut dé-rembourser et, (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • “Finance pillarde”
  • 16 avril 2015,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Le renflouement, entre 2008 et 2013, du secteur bancaire a coûté à l’Irlande 37,3% de son produit intérieur brut (PIB) et 24,8% à la Grèce. La moyenne (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Avril > N1334 > Saillies compulsives

Saillies compulsives

jeudi 16 avril 2015 , 119 : visites , par Malicette

Monsieur Nicolas Dhuicq n’aime pas les loups qui dévorent les troupeaux et attaqueront l’homme dans dix ans. Il n’aime pas le mariage pour tous, cette homoparentalité qui s’apparente au terrorisme. Il est contre l’IVG qu’il veut dé-rembourser et, comme toute homme de la droite immodérée, c’est la gauche qu’il traite de « profondément réactionnaire ». Il a été décoré de l’andouillette d’or du « pire homme politique aubois ».
Ces derniers jours, à l’Assemblée, il a plaidé pour l’alcool, le tabac et même la drogue. La théorie est originale surtout venant d’un médecin, psychiatre il est vrai, ce qui permet bien des embardées. Ses collègues pneumologues seront ravis d’apprendre qu’il est nécessaire de fumer et de boire pour vivre libre et donc pour se sentir bien en société. Cela évite, dit le petit Nicolas, de n’être pas tenté « par les épopées violentes du Proche-Orient ». Il a raison, les rois du pétrole saoudien qui viennent en France acheter nos vignes du Bordelais sont moins tentés que d’autres par le djihadisme.
Pour le maire de Brienne, la drogue aussi est pourvoyeuse de convivialité. Il devient ainsi une sorte de guide spirituel, un gentil papa qui lâche la bride à la jeunesse, une sorte de passeur de frasques.
Pendant que médecins, psychologues et éducateurs vont en guerre contre alcool, drogue et tabac, Nicolas, cracheur de mauvaises humeurs, s’en va-t’en glaires.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1334

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|