“Lorsqu’un homme assiste sans broncher à une injustice, les étoiles déraillent.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • Bonne année, Bonne santé !
  • 24 décembre 2014,
    par Malicette
  • J’ai lu dans l’Atlas économique de l’Aube la bonne santé affichée par nos entreprises. Arrivent en tête de la rubrique « Services », la clinique des Ursulines (3ème rang), la clinique de Champagne (5ème), le laboratoire Dynalab (6ème). Si la santé des uns (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Souffrance des patrons
  • 24 décembre 2014,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • L’americain Genral Electric va racheter le pôle énergie du groupe français Alstom pour 12,35 milliards d’euros. Les actionnaires ont approuvé la (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2014 > Décembre > N1318 > Souffrance des patrons

Souffrance des patrons

mercredi 24 décembre 2014 , 105 : visites , par LE CAPITAINE TRICASSE

L’americain Genral Electric va racheter le pôle énergie du groupe français Alstom pour 12,35 milliards d’euros. Les actionnaires ont approuvé la transaction. Il faut dire qu’Alstom a annoncé qu’il leur verserait, sous forme d’un “dividende exceptionnel”, entre 3,5 à 4 milliards sur la somme qu’allait débourser l’américain. De quoi mettre de l’huile dans les rouages de la machine à bien voter : 99,2% ont dit oui. Un score stalinien comme en rêve aujourd’hui le Parti socialiste.
65 000 salariés d’Alstom vont changer de casquette à l’été 2015. En juillet dernier, General Electric suprimait 620 emplois dans diverses activités qu’il contrôle déjà en France. En 2013, le groupe présent dans 140 pays licenciait 50% de ses employés en Israël et, plus généralement, “restructure” depuis deux ans un peu partout dans le monde. Le taux de marge demandé par ses actionnaires est de 17%. GE aussi est le champion de la localisation de profits hors du territoire américain (110 milliards), ce qui lui permet de n’afficher que des pertes dans ses bilans nationaux et d’échapper ainsi au fisc.
Réaliser une transaction avec d’aussi sympathiques actionnaires méritait bien récompense. Et le conseil d’administration d’Alstom ne s’est pas montré pingre en allouant au Pdg, Patrick Kron, « une rémunération conditionnelle exceptionnelle » d’un montant équivalent à « la contre-valeur de 150 000 actions », soit environ 4 millions au cours actuel du titre. Critiqué, Kron défend sa prime bec et ongle. Il la veut et il aura ses 26 416 primes de Noël (152 €) ! Pourtant quelle souffrance pour dépenser autant d’argent. Bienheureux ceux qui ont les poches (et donc souvent le ventre) vides.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1318

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|