“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

L'Humeur
  • ME v’là antisémite !
  • 13 août 2014,
    par Malicette
  • J’ai attrapé la maladie sans m’en rendre compte. C’est Valls qui m’a mis la puce à l’oreille. Demander la fin des bombardements à Gaza, d’accord, mais ne pas oublier de dire qu’il s’agit d’une réplique à des tirs de roquettes. Et qu’elles sont toujours (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Curiosités
  • 13 août 2014,
    par Malicette
  • • Un prisonnier israélien au cours de cette offensive effrayante de Netanyahu, c’est inadmissible pour Obama. Mort c’aurait sans doute été plus (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • PLEIN LES FOUILLES...
  • mercredi 13 août 2014
  • Un rapport sur les professions réglementées révèle que certaines d’entre elles s’avèrent extrêmement lucratives. Ce rapport, commandé par Moscovici et (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2014 > Aout > N1299 > PLEIN LES FOUILLES...

PLEIN LES FOUILLES...

mercredi 13 août 2014 , 184 : visites

Un rapport sur les professions réglementées révèle que certaines d’entre elles s’avèrent extrêmement lucratives.
Ce rapport, commandé par Moscovici et qui a finalement atterri chez Montebourg, son successeur, n’avait pas vocation à être rendu public. Il a analysé 37 professions, des pharmaciens aux ambulanciers en passant par les notaires et huissiers, pour déterminer si elles bénéficient de rentes particulières. Au niveau de la rentabilité, la question ne fait aucun doute. Le bénéfice représente en moyenne 19% de leur chiffre d’affaires, soit 2,4 fois la rentabilité constatée dans le reste de l’économie. Sur cent euros versés, un huissier de justice réalise un bénéfice moyen de 43 euros et un greffier de tribunal de commerce de 44 euros, alors que la moyenne nationale de l’ensemble de l’économie est de... 8 euros. Caracolant en tête du hitparade de ceux qui se sucrent le plus, les greffiers de tribunal de commerce avec un revenu mensuel moyen de 29 117 €, selon le “rapport secret”, collés à la roue par les administrateurs et mandataires judiciaires (près de 26 000 €), puis viennent les notaires, avec plus de 13 000 euros mensuels. Des revenus inversement proportionnels aux études suivies, puisque le greffier gagne cinq fois plus qu’un médecin généraliste. Indécrottable moulin à paroles, Montebourg annonce une réforme qui sera « la bataille des modernes contre les anciens, la bataille de l’audace contre le conformisme, la bataille contre les révolutionnaires du statu quo » et a pris les pharmaciens comme têtes de turc. La modernité, l’audace, sont pour lui la déréglementation totale de la profession qui, dit-il sans rire, fera baisser les prix. Ce serait bien la première fois que cela se produirait !

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1299

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|