“Lorsqu’un homme assiste sans broncher à une injustice, les étoiles déraillent.” Bertolt Brecht

Dossier
  • Reconstruire l’espoir à gauche et pour la France- l’alternative de gauche existe
    10 juillet 2014

    Les récentes élections ont montré que les couches populaires doutent de la gauche. Mais les choses auraient-elles vraiment changé au point de rendre impossible une politique de gauche comme on veut nous le faire croire ? Ce discours d’intoxication idéologique est omniprésent, véhiculé par la droite et le gouvernement, à chaque fois qu’il s’agit de (...)

    Lire la suite
Le dessin

10 juillet 2014
L'Humeur
  • La coupe est pleine
  • 10 juillet 2014,
    par Guy Cure
  • Loin de moi l’intention de reprocher quoi que ce soit aux amoureux du foot. si je ne partage pas leur gout pour ce spectacle, c’est peut-être seulement en souvenir nostalgique d’un sport qui n’était pas gangrené par le fric. n’empêche, j’ai été très (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • au grand troyes, ils nous prennent pour des c...
  • 10 juillet 2014,
    par Passy Connh
  • Plus d’un an que cousine Martine n’était pas venue frapper à ma porte. La dernière fois, c’était pour venir m’engueuler de lui avoir dit de voter (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2014 > Juillet > N1294 > au grand troyes, ils nous prennent pour des c...

au grand troyes, ils nous prennent pour des c...

jeudi 10 juillet 2014 , 103 : visites , par Passy Connh

Plus d’un an que cousine Martine n’était pas venue frapper à ma porte. La dernière fois, c’était pour venir m’engueuler de lui avoir dit de voter Hollande au 2ème tour de la présidentielle, histoire de virer le nain. « Plus jamais les traîtres n’auront ma voix » et elle tourna les talons en claquant la porte. alors, quand par l’oeilleton j’ai vu que c’était elle qui toquait, j’ai pensé qu’elle allait brûler l’effigie de Valls sur mon paillasson. surtout que c’était au lendemain de la nouvelle capitulation socialiste devant les patrons sur la prise en compte de la pénibilité au travail.
Quand elle a attaqué sur Baroin, j’me suis dit que j’avais peutêtre évité le pire... et elle attaqua sur les 500 000 € que se partagent Baroin et « sa cour de vice-présidents et Cie qui s’auto-élisent au bureau du Grand Troyes avec, bien sûr, les indemnités qui vont avec ». Tu te rends compte, me dit-elle : « Le Baroin y s’est fait épingler parce qu’il avait trop de vice-présidents au Grand Troyes, 24 au lieu de 15. Y a une loi votée en 2010 qui l’oblige à revenir à 15 ». « Tu sais ce qu’il fait depuis les dernières municipales ? me dit-elle en s’étranglant, et bien maintenant, il a 12 vice-présidents plus 13 conseillers communautaires délégués qui sont membres du bureau du Grand Troyes avec une indemnité quasi identique aux vice-présidents. Il a détourné l’esprit de la loi, c’est un scandale ! Il file une indemnité à tous les maires des communes du Grand Troyes, comme ça ils les a dans sa poche. Ils nous prennent vraiment pour des cons et ils ont raison, on a qu’à mieux voter. » « Tu sais quoi, me dit-elle, j’ai tout noté. en 2008, il y avait 11 communes dans le Grand Troyes pour 122 000 habitants. Les 16 viceprésidents qui siégeaient au bureau nous coûtaient 345 000 €. aujourd’hui, il y a 19 communes avec 130 000 habitants et ils sont 25 à siéger au bureau, ça nous coûte 500 000 € par an. 6,5% de population en plus et 45% d’augmentation d’indemnités. C’est un sacré malin le Baroin ».
Cousine Martine à raison. à l’heure des grandes économies dont on nous bassine en permanence, des efforts demandés aux plus humbles, se goinfrer de la sorte est une hérésie. Pas plutôt fini de lui dire que j’étais d’accord avec elle, qu’elle tourna les talons... et, en s’éloignant, se mit à hurler : « et les socialistes font partie du banquet ! »

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1294

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|