“Les révolutions ne s’exportent pas, elles surgissent des conditions d’exploitation que les gouvernements [...] exercent contre les peuples.” Che Guevara

L'Humeur
  • Le droit au respect
  • 28 mai 2014,
    par Guy Cure
  • Pour qui a connu le Domaine de Vaux, il y a une dizaine d’années, la résidence des lacs d’orient est cent fois mieux que les utopies les plus inimaginables. Il n’est pas exagéré de dire qu’on est passé de l’ombre à la lumière. Les personnes déficientes (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Restons calmes !
  • 28 mai 2014,
    par Jean Lefevre
  • tout le monde crie à la catastrophe au vu des résultats électoraux. Je ne suis pas de ceux-là. Il faut raisonner à partir des inscrits. 9 % seulement (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2014 > Mai > N1288 > Restons calmes !

Restons calmes !

mercredi 28 mai 2014 , 286 : visites , par Jean Lefevre

tout le monde crie à la catastrophe au vu des résultats électoraux. Je ne suis pas de ceux-là. Il faut raisonner à partir des inscrits. 9 % seulement des inscrits ont, par exemple, voté FN à troyes. Pas un électeur sur dix ! Une petite minorité. Une poignée de gens qui croient au discours discordant et salissant des Le Pen, une frange attardée de l’histoire, dangereuse certes, mais alimentée par une politique scélérate qui privilégie la « concurrence libre et non faussée » européenne. La montée de l’extrême droite est « résistible » à la façon de celle d’arturo Ui. Le héros de Brecht représentait Hitler et Hitler n’eut jamais la majorité en allemagne. Il n’accéda au pouvoir qu’avec l’aide (la complicité) d’Hindenburg qui le nomma chancelier du reich. après ce fut la terreur et l’horreur.
Le danger n’est donc pas une déferlante raciste et fasciste sur le pays ; le danger est dans la désaffection des urnes. Cette abstention n’est pas désintérêt mais désaccord. Elle est à la fois doute et refus. Elle est la preuve que la république est malade. Nous sommes gouvernés à tous les niveaux par des minorités : par exemple à troyes ou à La Chapelle, les maires ne sont élus qu’avec à peine le tiers des inscrits. Prenez vos calculettes. C’est vrai partout.
Là est le vrai problème : comment rénover une démocratie moribonde, revenir aux sources de l’égalité, de la fraternité et de la justice ? Si nous ne réussissons pas, les plombs risquent de sauter.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1288

2 Messages

  • Restons calmes ! 29 mai 2014 17:01, par JOINVILLE

    - On dit que la nature a horreur du vide.
    - La vérité selon moi est qu’il s’est créé un gouffre entre le peuple et les partis en général, mais les partis de gauche en particulier et que le FN est en train de remplir ce vide tout simplement, aidé en cela par les erreurs et les insuffisances de la gauche.
    - Je ne crois pas la gauche actuelle capable de faire mieux que ce qu’elle a fait jusqu’à présent.

    repondre message

  • Restons calmes ! 31 mai 2014 01:44

    - "Il faut raisonner à partir des inscrits. 9 % seulement des inscrits ont, par exemple, voté FN à Troyes".
    - Ce n’est pas un raisonnement car si on raisonne à partir des inscrits pour le FN le même raisonnement est valable aussi pour tous les partis. Et alors là, quel est le pourcentage des inscrits pour le FdG ?
    - Il ne faut pas se chercher des excuses ni se mentir à soi-même.
    - Mieux vaut une vérité dure à entendre qu’un mensonge trompeur.
    - Il me semble avoir écrit sur votre site que le mariage homo ne passerait pas comme une lettre à la poste, qu’il avait été l’erreur historique de la gauche et qu’il parasiterait longtemps les élections à venir. Et je le maintiens. Parce que nous n’en avons pas fini avec cette histoire.
    - Idem pour la théorie du genre.
    - Révisez vos éléments de matérialisme :"Toute action entraîne une réaction".
    - Et ce que l’on gagne d’un côté (si l’on gagne quelque chose),on le perd d’un autre.
    - Étant donné que tous les partis de gauche sans exception se sont engouffrés à la suite du PS sur cette question, pour qui voulez-vous que vote un électeur de gauche qui est contre le mariage homo (parce qu’il y en a) et a qui n’a pas été consulté avant de voter la loi ?
    - Même Mélenchon y a laissé des plumes.
    - Avec le mariage homo vous avez donné à la droite, à l’Église et à l’enseignement privé une occasion en or de se refaire une santé.
    - Vous en penserez ce que vous voudrez mais maintenant le résultat est là. Et il est irréparable parce que vous ne pouvez plus revenir en arrière.

    repondre message

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|