“Nous vivons une période où se cherchent les voies de nouvelles révolutions des rapports sociaux.” Pierre Laurent

L'Humeur
  • Sang rouge
  • 8 mai 2014,
    par Malicette
  • Mai, c’est le mois des commémorations. C’est aussi le mois des confusions et des amnésies. Il y a la fête du travail que certains attribuent encore à Pétain. Il l’avait subvertie en fête du « travail, famille, patrie » tout en torturant les descendants de (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • LÉGION D’HONNEUR AU TRAVAIL DU DIMANCHE
  • jeudi 8 mai 2014
  • Au titre de “services rendus au pays”, A. Montebourg a attribué la Légion d’honneur à Jean-Claude Bourrelier, Pdg de Bricorama et principal lobbyiste (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2014 > Mai > N1285 > CULTURE : deux conférences sur Evariste Galois

CULTURE : deux conférences sur Evariste Galois

jeudi 8 mai 2014 , 404 : visites

Invité par l’Université populaire de l’Aube, notre camarade René Granmont donnera deux conférences (voir ci-dessous) sur Evariste Galois. Il a bien voulu répondre à deux questions pour nous en présenter le fil rouge.
La dépêche  : Professeur agrégé de mathématiques, à la retraite, tu as décidé de faire des conférences et des expositions sur l’histoire des maths et des mathématiciens. Pourquoi ?
René Granmont  : C’est que la mathématique, cette science tout aussi fondamentale que la philosophie avec laquelle d’ailleurs elle entretient des liens beaucoup plus étroits que l’on ne le croit, est présente dans chaque instant de notre vie quotidienne. mais nombreux sont ceux qui, à la suite de leur cursus scolaire, perçoivent les mathématiques comme une discipline austère, purement technique, comme un langage abscons seulement accessible à quelques spécialistes vaguement illuminés… Pourtant, quand on étudie l’histoire de cette science et de ceux qui l’ont construite, on se retrouve en plein dans l’histoire des civilisations, dans les grandes évolutions culturelles, dans les querelles philosophiques, dans la vie de femmes et d’hommes riches de contradictions, d’espoirs, d’échecs … Donc je voudrais pouvoir montrer combien les mathématiques sont riches de complexité, d’imagination, de vie, de poésie - j’ose le dire -, en un mot d’humanité. Combien aussi, sans devenir un mathématicien, il est de plus en plus important d’avoir un minimum de bagage mathématique pour pouvoir analyser, faire des choix, être totalement citoyen.
LDA : Tu sembles t’être pris de passion pour Evariste Galois.
R.G. : En effet. D’une part, ce jeune mathématicien, est mort à moins de 21 ans. Et durant sa courte vie, il sera plus connu comme un militant républicain intransigeant que comme un génie scientifique. Sa haine de l’injustice dont il eut à souffrir durant son adolescence, son amour de la liberté le conduiront à un engagement politique inébranlable qui lui vaudra deux séjours en prison. Et quand j’ai découvert cet adolescent qui s’était lancé très tôt dans le combat politique, il ne pouvait laisser indifférent le vieux militant que je suis… D’autre part, parce que c’est probablement un des plus grands mathématiciens français, mort au sortir de l’adolescence, dont, malgré la brièveté de sa vie, les travaux scientifiques ont été à la base de branches parmi les importantes des mathématiques et irriguent nombre de technologies actuelles. Incompris de son vivant, ce qui alimentera son opposition à une société injuste, ses travaux ne seront reconnus qu’une quinzaine d’années après sa mort grâce à la persévérance de ses amis. J’ajoute que l’on trouve aussi un aspect révolutionnaire dans la démarche qu’il a utilisée pour démontrer certains de ses résultats. Il n’est donc pas inutile de faire connaître la vie et l’oeuvre de ce génie méconnu, permettant ainsi de laisser voir des aspects de l’histoire, trop souvent ignorée, des mathématiques.

http://www.dailymotion.com/video/xl...

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1285

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|