“La Commission économique des Nations Unies [...] découvrit que les pays qui suivaient les programmes recommandés par le FMI avaient des taux de croissance inférieurs à ceux des pays qui se reposaient sur le secteur public pour répondre aux besoins fondamentaux de leur population.” Noam Chomsky

L'Humeur
  • NINI
  • 7 novembre 2013,
    par Malicette
  • J’écoutais l’autre jour à la télé un débat sur le Front National. On fait maintenant quelques émissions pour décrypter le phénomène. Le mot péril est prononcé. On parle de contrefeu nécessaire. Si feu il y a, c’est qu’il fut allumé ! Il est vrai que la (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2013 > Novembre > N1259 > Romilly-sur-Seine Factures d’eau... lourdes

Romilly-sur-Seine Factures d’eau... lourdes

jeudi 7 novembre 2013 , 276 : visites

Une salle bien remplie. Le dossier de l’eau, et les pratiques de Véolia et de leurs comparses de la majorité municipale, suscitent l’exaspération de la population romillonne.
Grand absent de cette soirée d’échange d’informations, mais où des résolutions d’actions ont aussi été décidées, le maire de Romilly, é. Vuillemin, qui avait pourtant été invité par Pierre Mathieu. Au cours de cette initiative, qui s’inscrit dans la poursuite de l’action entreprise par les élu-e-s communistes au Conseil municipal contre la renégociation des contrats avec Véolia, qui traite par-dessus la jambe les intérêts de la commune et de ses habitants, s’est revélé un fort mécontentement à l’égard des pratiques et comportements de cette entreprise multinationale.
Maître Jean-Louis Peru, avocat au barreau de Paris, avait fait le déplacement, pour faire notamment le point sur les recours engagés visant, entre autre, la prise en charge par la ville du remplacement de 855 branchements en plomb, travaux incombant originellement à Véolia. Autre affaire, celle des deux compteurs d’eau (un pour l’eau chaude, un pour l’eau froide, donc deux abonnements), installés dans un certain nombre d’immeubles du Nouveau Romilly appartenant à Aube Immobilier, où une action des locataires concernés est aussi en cours. Décision a été prise de créer un collectif citoyen. Nous reviendrons dans notre prochaine édition sur la teneur des échanges et des témoignages apportés lors de cette importante réunion.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1259

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|