“Aujourd’hui, quand vous vivez dans une famille ouvrière, vous avez peur que vos enfants tombent dans la misère. Pourquoi ? Parce que la politique actuelle contribue à accumuler des richesses.” Pierre Laurent

L'Humeur
  • Un peu de franchise
  • 30 octobre 2013,
    par Guy Cure
  • Chacun voit bien que la réforme des rythmes scolaires pose des problèmes parfois insolubles. Les dégâts collatéraux l’emportent largement sur l’intérêt de l’enfant qui reste le but proclamé par Vincent Peillon. A un maire de commune rurale sans (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • FRANÇOIS BAROIN DANS LE TEXTE
  • mercredi 30 octobre 2013
  • Une petite information pour ceux qui penseraient que la fin des 35 h, proposée par l’UMP, serait un “plus” pour leur pouvoir d’achat Dans une (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2013 > Octobre > N1258 > FRANÇOIS BAROIN DANS LE TEXTE

FRANÇOIS BAROIN DANS LE TEXTE

mercredi 30 octobre 2013 , 216 : visites

Une petite information pour ceux qui penseraient que la fin des 35 h, proposée par l’UMP, serait un “plus” pour leur pouvoir d’achat
Dans une interview à BFM business, François Baroin a dit tout haut ce que sont les intentions réelles, encore inavouées, de l’appareil UMP. Dans le détail, ce qu’il a proposé : « si on passe à 39 heures, il faut avoir le courage de dire que ce sera 39 heures payées 35. C’est ça, le problème de compétitivité supplémentaire. Mais 39 heures payées 39, ça ne règlera pas le problème ! » Fin de citation.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1258

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|