Vous êtes communiste et pourtant vous utilisez Facebook ?
- Vous êtes bien éditorialiste au Figaro et pourtant vous vous soignez grâce à la Sécu.” Ian Brossat répondant à un journaliste du Figaro

L'Humeur
  • Course aux déchets
  • 10 octobre 2013,
    par Malicette
  • Notre société prône la propreté et la sécurité sanitaire et cherche par tous les moyens à se débarrasser des détritus qui jonchent les parcs, routes et rivières. Quand ce sont des adultes, c’est un geste associatif honorable, quoique un peu naïf. On (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2013 > Octobre > N1255 > Course aux déchets

Course aux déchets

jeudi 10 octobre 2013 , 149 : visites , par Malicette

Notre société prône la propreté et la sécurité sanitaire et cherche par tous les moyens à se débarrasser des détritus qui jonchent les parcs, routes et rivières. Quand ce sont des adultes, c’est un geste associatif honorable, quoique un peu naïf. On désigne du doigt l’ennemi, ce cochon de promeneur a-citoyen. Utiliser des enfants, même gantés, bottés et munis de harpons, est plus grave.
On a vu des écoles lancer leurs mômes à la recherche de papiers gras, mégots, canettes, les dernières en date sur le parc Ziélona Gora, près du quartier du Point du jour.
Leur apprend-on la citoyenneté et le respect de l’environnement  ? La préservation de la nature a bon dos : l’écologie c’est autre chose que la chasse aux ordures. Mais, nous affirme- t-on, ils découvrent en cadeau la flore et la faune… Sauf bien entendu les tigres blancs et les manchots qui se meurent par l’activité lucrative des voyous qui pratiquent la déforestation et le réchauffement de la planète. Leur apprendre à distinguer ces bandits là, serait de bonne pédagogie.
On apprend enfin que « l’opération à caractère national est relayée par une grande chaîne de distribution. » Je croyais que l’école de la République mettait les enfants à l’abri de toute propagande commerciale. Époque révolue semble-t-il.
En 1941, la « mékresse » de ma mère emmenait les enfants ramasser les doryphores. C’était une opération nationale, le service civique à Pétain. Le retour à la terre par la pomme de terre. On n’utilisait ni mécanique, ni pesticides à l’époque. Il y avait déjà les enfants.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1255

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|