“Nous vivons une période où se cherchent les voies de nouvelles révolutions des rapports sociaux.” Pierre Laurent

L'Humeur
  • Les voies du seigneur
  • 14 août 2013,
    par Malicette
  • Les réserves parlementaires font jaser : de l’argent opaque et totalement antidémocratique, dont l’attribution et la distribution sont libres comme l’air ou l’électron. Les sommes dont disposent députés ou sénateurs sont très variables, et d’autant plus (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2013 > Août > N1247 > L’HOMME DE TAUTAVEL

L’HOMME DE TAUTAVEL

mercredi 14 août 2013 , 622 : visites , par Jean Lefevre

L’homme de Tautavel a été découvert en 1971 dans une grotte perchée 80 mètres au-dessus du village. Un homme ou plutôt seulement son crâne ! Mais on sait que les savants sont capables de reconstituer un homme complet avec un seul os ! Cet « Homo » bipède et cannibale est un de nos ancêtres d’il y a 450 000 ans, n’en déplaise aux fixistes qui refusent les géniales intuitions de Darwin, pour qui le singe est un cousin et l’homme de Tautavel presque un frère. D’ailleurs, dans une conférence qui a suivi notre ascension jusqu’à la grotte, le chercheur invité déclara même sa quasi certitude d’un lien direct entre l’homme de Néandertal et l’homme moderne.( [1])
Or, à Tautavel, en allant revisiter le site, j’y ai croisé René Granmont, un ancien Aubois, (pas autant que notre homo erectus !) matheux à ses heures, et qui, fatigué des calculs savants, s’est engagé en août à gratter la terre dans l’espoir de trouver plus vieux que l’homme de Tautavel. il m’expliqua l’importance du chantier de fouilles sur la Caune de l’Arago, me fit visiter le musée par la petite porte, et rencontrer le gourou du lieu, le Pr henry de Lumley. Celui-ci nous expliqua que la découverte récente d’un humérus entier était de la plus haute importance car tous les débris jusqu’ici trouvés étaient des os cassés pour en extraire la moelle, nos ancêtres étant anthropophages, non pour se nourrir, mais dans un sens rituel, pour absorber les qualités du mort.
René donne aussi dans le journalisme avec le travailleur catalan. il y a un numéro spécial sur la Retirada( [2]), un autre sur Tautavel. Je lui ai demandé de remonter au Nord, cet automne, pour nous donner quelques conférences sur les origines des maths - ce qui est sa spécialité -, science totalement intellectuelle bien qu’il n’en sorte que des objets très concrets. René nous a donné son programme possible :
Histoire des représentations de l’espace dans l’art ou comment la géométrie a été fécondée par les peintres. Évariste Galois, militant républicain et mathématicien de génie. Les probabilités et les statistiques, outil scientifique ou de manipulation.
Les maths sont un outil précieux pour fouiller profondément dans l’histoire cognitive de l’humanité. René Granmont, l’homme de Tautavel, sera parmi nous bientôt pour nous en instruire.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1247

Notes

[1L’Homme de Néandertal a vécu jusqu’à l’apparition de l’Homo sapiens, domestiquait le feu, enterrait ses morts, dessinait peut-être. L’Homme de Tautavel était disparu depuis longtemps.

[2Exil des Républicains espagnols en 1939/40.

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|