“Un gouvernement injuste familiarise les esprits des sujets avec l’injustice et fait que peu à peu ils s’accoutument à la voir sans horreur.” Paul-Henri Thiry, baron d’Holbach

Dossier
  • Les majordomes du libéralisme
    17 mai 2013

    F. Hollande a réalisé le rêve de Sarkozy et de la droite : diviser la gauche et le mouvement social. Le camp réactionnaire est en embuscade mais, à l’Élysée comme à Matignon, on ne veut rien changer. L’ardoise est lourde et ce sont les Françaises et les Français qui vont payer l’addition. Hausse du coût de la vie accolée à une diminution des ressources (...)

    Lire la suite
Le dessin

17 mai 2013
L'Humeur
  • Excusez-moi
  • 17 mai 2013,
    par Guy Cure
  • Nul n’est à l’abri d’un moment d’inattention. il se peut qu’alors la camarade en profite lâchement et se saisisse de moi, à mon corps défendant. alors, ami lecteur, tu voudras peut-être profiter de l’occasion pour retrouver des copains réunis autour de (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • Patrons voyous
  • jeudi 16 mai 2013
  • Les patrons voyous délocalisateurs sèment la misère sociale en Europe pour aller exploiter la misère et semer la mort dans les pays où la protection (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2013 > Mai > N1234 > Patrons voyous

Patrons voyous

jeudi 16 mai 2013 , 220 : visites

Les patrons voyous délocalisateurs sèment la misère sociale en Europe pour aller exploiter la misère et semer la mort dans les pays où la protection sociale est inexistante.
Ce qui se passe en ce moment au Bangladesh va-t-il ouvrir les yeux aux libéraux de tous poils obsédés par la baisse du coût du travail ? Là bas, les salaires sont de 30 € par mois. Et c’est encore trop. Les ouvriers travaillent dans des conditions indignes pour fabriquer des textiles réimportés chez nous. L’effondrement d’une usine vient de faire 1 127 morts. Les ouvriers des « ateliers de la misère » n’ont pas l’intention de laisser les industriels enterrer l’affaire. 700 employés de la confection textiles sont morts dans des incendies depuis 2006.
Le 1er mai, des centaines de milliers d’ouvriers Bangladais ont manifesté leur colère. L’Association des fabricants et exportateurs de textile n’y voit que de « l’agitation ». L’Europe, destinataire de 60 % de la confection Bangladaise, qui bien entendu ne connaissait rien de ces conditions de travail, demande que soient « respectées les normes internationales de sécurité et de santé ».

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1234

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|