“La paix n’est pas l’absence de guerre, c’est une vertu, un état d’esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.” Baruch Spinoza

L'Humeur
  • La guerre
  • 17 janvier 2013,
    par Malicette
  • Les causes de la guerre au Mali sont sans doute à rechercher dans le fanatisme religieux des ayatollahs. On ne se lasse pas de vous le dire en haut lieu. Mais dans quoi rechercher le fanatisme de ces gens-là ? Sans doute aussi dans toutes sortes (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2013 > Janvier > N1217 > Construisons ensemble

Construisons ensemble

36 ÈME CONGRÈS DU PCF

jeudi 17 janvier 2013 , 436 : visites

Etape importante dans le déroulement de notre congrès, les conférences de sections. Bar-sur-Seine a tenu la sienne, les quatre autres sections du département tiendront les leurs la semaine prochaine.
Importantes pourquoi ? Parce que tout le poids de l’expérience de terrain des militant-e-s va permettre d’enrichir la base commune, un texte auquel ces apports, les confrontations d’expériences, les visées, les ambitions même, étofferont le contenu. Car les communistes sont ambitieux, mais c’est une ambition collective qui les anime ; le souci du bien commun, du vivre ensemble et du vivre mieux. « Est-ce ainsi que les hommes vivent ? » a écrit Aragon, chanté par Ferré, Montand et quelques autres. Depuis longtemps, les communistes ont répondu non. « être matérialiste n’empêche pas d’avoir un idéal et de combattre pour le faire triompher  » disait Georges Politzer, philosophe communiste fusillé au Mont-Valérien en 1942. Cet idéal - est-ce vraiment une utopie ? - reste vivace, de génération en génération, dans le coeur de celles et ceux qui souffrent. C’est à eux que nous devons penser, c’est pour eux et avec eux que nous devons construire un vrai projet communiste qui permettra de rallumer les étoiles.

LE SENS ET LA PORTÉE
C’est vrai, il y a beaucoup à lire dans notre base commune. Elle est le fruit de nos expériences passées et actuelles dans un monde en constants bouleversements où le capitalisme, qui sait tout à fait faire siens les progrès des sciences et des techniques, tisse de nouveaux fils à sa toile. Cinq fenêtres permettent de mieux en appréhender le sens et la portée. La semaine dernière, nous en avons évoqué une. La fragmentation de la société, la gauche et le changement, l’avenir du Front de gauche et les transformations du PCF sont les quatres autres axes. L’ambition que nous porterons à l’issue de notre 36ème congrès, le message que nous adresserons à notre peuple, sa force et sa portée ; tout cela, c’est avec nos militant-e-s qui sont sur la ligne de front de la lutte des classes que nous le construirons. Rendez-vous dans les conférences locales.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1217

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|