“Ne pas traiter le pauvre dans l’homme, mais l’homme dans le pauvre.” Jack Ralite

Dossier
  • Les faux-nez du grand patronat
    15 novembre 2012

    Le “coût” du travail n’est qu’un maquillage destiné à camoufler ce qui plombe effectivement les entreprises : les coûts financiers et les dividendes versés aux actionnaires. Jamais la richesse produite par le travail n’a à ce point été détournée pour maintenir des taux de profits à deux chiffres au détriment des salaires, de l’emploi, de l’investissement, (...)

    Lire la suite
Le dessin

15 novembre 2012
L'Humeur
  • L’armistice, c’est quand ?
  • 15 novembre 2012,
    par Guy Cure
  • 11 novembre 1918, 11 heures. les cloches sonnent et le clairon résonne, pour signifier qu’on ne se tue plus. Quelles terribles onze heures du matin ! Quelle précision dérisoire qui différencie l’acte glorieux et l’assassinat, qui sépare l’attribution (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • SERGE DASSAULT, L’HOMOPHOBE TRANQUILLE...
  • jeudi 15 novembre 2012
  • Le mariage pour tous, dont le projet de loi sera discuté debut 2013 au Parlement, marque une étape importante pour l’égalité et l’émancipation de (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2012 > 11 Novembre > N1208 > “je suis communiste et ça fait du bien !”

“je suis communiste et ça fait du bien !”

jeudi 15 novembre 2012 , 568 : visites

C’est le nom de la nouvelle campagne de communication dont les affiches vont fleurir les panneaux dans les prochaines semaines. Les quelques 400 nouveaux adhérents réunis le week-end dernier au siège national du PCF, place du Colonel-Fabien à Paris, ont d’ores et déjà donné un visage à cette nouvelle génération de communistes, trop souvent occultée par la presse. D’où l’invitation qui avait été lancé aux médias nationaux a cette occasion, de venir assister « à l’enterrement de l’enterrement du PCF ». « Oubliez tout ce que vous pensez savoir, vos grilles de lecture sont périmées » a lancé Pierre Laurent, lui-même journaliste, à ses anciens confrères. Tout ces nouveaux adhérents s’affirment aux côtés « d’un communisme de nouvelle génération  » fondé sur « la force du partage » a expliqué le secrétaire national du PCF : « l’idée grandit en France mais aussi en Europe et dans le monde qu’il n’est plus possible de borner l’horizon de la société aux logiques capitalistes destructrices ».


La délégation auboise (notre photo) était composée de Chloé (étudiante), Marie-Odile (cadre infirmière à l’hôpital de Troyes) et d’Evelyne, une des ex-salariées de Sodimédical pour lesquelles Pierre Laurent a eu dans son intervention une évocation particulière pour illustrer les raisons de l’ancrage local du PCF : « Si j’avais un exemple à citer, je prendrais celui des Sodimédical, a-t-il déclaré. [...] Le fait que nombre de salariées de Sodimédical aient décidé d’adhérer au PCF, c’est aussi parce qu’elles ont apprécié la proximité des militants communistes locaux ».


P.-S.

La dépêche de l’Aube N1208

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|