“Nous ne sommes pas obligés d’accomplir des grandes actions héroïques pour participer au processus du changement. De petits actes multipliés par des millions de personnes peuvent transformer le monde.” Howard Zinn

L'Humeur
  • Les sodimédical
  • 27 septembre 2012,
    par Malicette
  • Ils sont entrés par la petite porte du fond, leur chef en tête et ils avaient la gueule des mauvais jours. ils ont traversé la salle et se sont assis sans un mot sur leurs chaise Celui du milieu n’a dit qu’un mot : « liquidation », un mot qui tombe (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Double scandale
  • 27 septembre 2012,
    par DÉDÉE LA COLÈRE
  • Louis Brisson, créateur de la Congrégation des oblates, né en 1817 à Plancy, vient d’être béatifié à la cathédrale de Troyes. Que les catholiques honorent (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • ET EN PLUS, IL « NOUS EM... » !
  • jeudi 27 septembre 2012
  • Tapie, qui a touché en 2010, 210 millions d’euros d’indemnisation de l’état (« une bonne décision » selon C. Lagarde alors ministre des finances !), (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2012 > 09 Septembre > N1201 > Double scandale

Double scandale

jeudi 27 septembre 2012 , 159 : visites , par DÉDÉE LA COLÈRE

Louis Brisson, créateur de la Congrégation des oblates, né en 1817 à Plancy, vient d’être béatifié à la cathédrale de Troyes. Que les catholiques honorent leurs prêtres n’a rien de scandaleux. Ce qui l’est, c’est lorsque le Conseil Général met la main à la poche pour aider à cette célébration. Il a versé plus de 40 000 euros pour l’édification d’un autel. Il est cependant interdit par la loi de financer même partiellement l’édification de tout monument du culte.
Second scandale, la venue officielle de Manuel Valls à cette manifestation. D’accord, il est ministre des cultes mais son rôle est de faire respecter la liberté religieuse pas d’être le supplétif de la religion dans une manifestation totalement de l’ordre de la croyance privée et de la religiosité. le pape décide que Brisson devient Saint-Brisson, cela n’a rien qui doive intéresser l’état laïque. C’est purement de la cuisine catholique. Ces deux attitudes sont antirépublicaines car elles ne respectent pas la règle d’or de la laïcité : celle de la séparation de l’église et de l’état initiée en 1794 et votée en 1905.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1201

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|