Vous êtes communiste et pourtant vous utilisez Facebook ?
- Vous êtes bien éditorialiste au Figaro et pourtant vous vous soignez grâce à la Sécu.” Ian Brossat répondant à un journaliste du Figaro

L'Humeur
  • Les écuries d’augias
  • 13 septembre 2012,
    par Malicette
  • Souvenez-vous d’Hercule, pas celui de Pif le chien, mais le vrai, celui à qui on demanda de nettoyer les écuries d’Augias. Déjà à cette époque, chevaux, vaches cochons polluaient dangereusement le sol. Hercule tombait à point. Et pour ce nettoyage (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2012 > 09 Septembre > N1199 > Justice enfin pour les salariés ?

Justice enfin pour les salariés ?

Sodimédical

jeudi 13 septembre 2012 , 173 : visites

Après la douche froide, lundi dernier au Tribunal de Commerce de Troyes, les Sodis ont repris espoir à l’issue d’un entretien avec la ministre de la Justice, C. Taubira.
L’intention du procureur de donner suite à la demand e de liquidation de l’entreprise, nouvelle manoeuvre de Lohmann et Rauscher pour arriver à ses fins et faire supporter par la collectivité sa casse de l’emploi, avait choqué. Le mot n’est pas trop fort puisque le représentant du ministère public n’était pas sans ignorer les décisions favorables aux salariés, notamment celle de la Cour d’Appel de Reims rendue mi-juillet. L’interrogation hantait tous les esprits : la justice tolérerait-elle les arguties dilatoires d’un patron voyou ; allait-elle créer un précédent, un nouveau
“modus operandi” que les délocalisateurs ne manqueraient pas d’imiter ? La ministre de la Justice, rencontrée mercredi par le s salarié s et leurs avocats, semble résolue à mettre en branle les rouages nationaux et internationaux pour que Lohmann et Rauscher applique les jugements prononcés.
La ministre, garante de l’État de droit, joue donc son rôle, celui de protéger les plus faibles et de veiller à l’application des jugements prononcés. Selon Me Brun, elle s’est déclarée “étonnée et choquée” par la décision du procureur et a promis “d’y mettre bon ordre”, s’engageant “à faire le nécessaire”. Le dossier revenant mardi devant le tribunal de commerce, l e vrai changement pour le s Sodis sera-t-il, après deux ans de lutte, qu’un jugement historique pour tout le monde du travail soit enfin appliqué ?

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1199

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|